Bien articuler et parler clairement dans ses vidéos (et Lives) ! POUR PLUS D’IMPACT

Bien articuler et parler clairement dans ses vidéos (et Lives) ! POUR PLUS D’IMPACT

Comment peux-tu mieux articuler et partager tes messages clairement face caméra ? 

Le terme articulation désigne l’action de prononcer distinctement chaque mot en parlant. Articuler, c’est aussi bien prononcer les mots qu’émettre des sons clairs.
À l’opposé, une mauvaise prononciation c’est une émission désordonnée des sons. Par exemple : ‘’J’suis’’ pour Je suis, ‘’aroport’’ pour aéroport. 
En apprenant à bien articuler en vidéo et parler clairement et de façon concise, ton message passe beaucoup mieux.
Ton audience te comprend mieux et tu as alors bien plus d’impact.
Bien entendu, on n’a pas pour objectif ici d’avoir la diction d’un présentateur télé ou d’un acteur, je ne l’ai pas moi-même et j’ai encore du travail sur le sujet, mais simplement d’être plaisant à écouter.  
J’ai déjà fait une vidéo sur comment bien articuler où je partageais 3 exercices simples à pratiquer quotidiennement. Je t’invite à aller la voir si ça n’est pas encore fait.
Dans cette vidéo, je vais partager 5 conseils et tu verras que le cinquième sort un peu du lot mais il est très simple et en même temps très efficace. 

Premier conseil – Avoir une bonne posture

Si tu es un peu avachi.e, courbé.e en avant lorsque tu prends la parole face caméra, lors de tes lives ou dans tes vidéos, il va être difficile de produire des mots et des sons clairs.
Pourquoi ?
Parce que cette position exerce une pression sur certains muscles de la mâchoire, du cou, des épaules. Cette position courbée restreint également ton larynx et l’empêche de bouger librement. 
Tout ça mis ensemble, ta mauvaise posture va t’empêcher d’avoir une bonne articulation.
Je t’invite alors à corriger ta posture.
Si tu tournes tes vidéos ou fais des live assis, je t’invite par exemple à prendre une chaise stable qui ne tourne pas et à avoir les pieds bien ancrés dans le sol et le dos droit. Pour cela, rien de mieux que de s’assoir sur l’avant de ta chaise afin d’éviter de t’avachir sur le dossier de celle-ci.
Dis-moi en commentaire si tu as tendance à tourner tes vidéos ou tes lives assis.e ou debout,.
Aussi pense bien à avoir ta caméra au niveau de tes yeux afin d’éviter de regarder vers le bas et d’empêcher cette prononciation claire et confiante. 

Deuxième conseil – Parler plus doucement

Ce conseil est valable particulièrement dans les lives.
Dans les lives, on se lâche parfois et on oublie de bien articuler. C’est là où on commence à manger nos mots ‘’Jvais vous parler de cte nouveauté’’ au lieu de ‘’Je vais vous parler de cette nouveauté’’.
Et c’est aussi lorsqu’on parle trop vite que les tics de langages reviennent au galop avec le fameux Euh, donc, alors etc.
Si tu souhaites travailler sur ces tics de langage, je t’invite à aller voir ma vidéo ‘’arrête de dire euh !’’. 
Parler plus doucement va te permettre de prendre le temps de réfléchir à tes idées, de mieux articuler et ainsi d’aider ton audience à te suivre et à bien comprendre ton message.  
Tu peux, lors de ton Live et pour te rappeler de parler doucement, coller un post-it face à toi où tu écriras : DOU-CE-MENT

Troisième conseil – Garder tes phrases courtes

Avoir une bonne articulation ne signifie pas que tu dois utiliser de longues phrases et du vocabulaire compliqué.
La meilleure façon pour que ton audience comprenne ce que tu es en train de dire, c’est d’utiliser des phrases plus courtes et un vocabulaire simple.
Et pour toi ça sera probablement plus facile à prononcer.

Quatrième conseil – Préparer un script

Préparer ce que tu vas dire face caméra en avance te permet de maîtriser les mots que tu vas dire et t’entraîner avant de tourner ta vidéo.
Tu vas pouvoir le lire et relire avant afin d’être sûr.e d’être à l’aise avec le texte.
Tu peux même t’entraîner à lire ton script avec un crayon dans la bouche en exagérant l’articulation.
Je t’en ai déjà parlé dans cette autre vidéo sur l’articulation.
À défaut de crayon, tu peux simplement utiliser ton doigt. Je sais ça parait un peu bizarre mais en le faisant une fois juste avant de tourner, tu vas naturellement mieux prononcer chaque mot lorsque tu vas dire ton texte face caméra. 

Cinquième conseil – Bailler plusieurs fois par jour

Ce conseil peut sembler très basique mais bailler est un super exercice pour ouvrir ta mâchoire et détendre ses muscles.
Si tu n’as pas envie de bailler, force-toi. Et en général un faux bâillement en entraine un vrai. 
Et tu peux même ajouter à ces bâillements, une session massage du visage toujours dans l’intention d’ouvrir et de détendre ta mâchoire et donc par la suite avoir une meilleure prononciation.
Avoir une bonne posture, parler doucement, garder tes phrases courtes, préparer tes scripts et bailler plusieurs fois par jour vont te permettre d’avoir plus d’impact dans tes communications face caméra. 
Si cette vidéo / cet article t’a plu, pense à la liker et à me dire en commentaire quel est le conseil que tu retiens et que tu comptes mettre en pratique ! 
Bonne journée à toi !
Sois crédible en vidéo
Comment dire ‘’Abonne-toi à ma chaîne YouTube’’ | SANS AVOIR L’AIR DÉSESPÉRÉ

Comment dire ‘’Abonne-toi à ma chaîne YouTube’’ | SANS AVOIR L’AIR DÉSESPÉRÉ

Comment dire ‘’Abonne-toi à ma chaîne YouTube’’ | SANS AVOIR L’AIR DÉSESPÉRÉ

S’il te plaît abonne-toi, s’il te plaît abonne-toi… 
J’ai juste un petit peu exagéré la demande mais parfois on peut avoir l’air désespéré quand on demande à notre audience de s’abonner. Et il est vrai que ça n’est pas si simple de demander aux spectateurs de s’abonner et qu’ils aient réellement envie de le faire. 
Pourtant le nombre d’abonnés compte probablement à tes yeux.
C’est ce qu’on appelle en anglais un ‘’vanity metric’’, c’est-à-dire que ça fait partie des chiffres que l’on aime suivre. Quand il augmente ça nous fait plaisir et ça permet de se sentir bien et confiant.
Mais s’abonner est un pas important pour un spectateur car quand il s’abonne à ta chaîne, il est en train de te dire : j’aime ton contenu et je t’apprécie toi en tant que créateur de contenu. Ce n’est pas rien.
Et puis, enfin, il faut attirer les bons abonnés, c’est-à-dire les abonnés qui vont te permettre de créer une communauté engagée et parmi cette communauté, d’y trouver tes futurs clients idéaux avec qui tu sais que tu vas faire une bonne équipe.
Dans cette vidéo / cet article, nous allons voir quand demander aux gens de s’abonner, comment le leur demander sans avoir l’air désespéré et 3 trucs et astuces pour que tu augmentes ton nombre d’abonnés.
D’ailleurs, pour apprendre à utiliser le pouvoir de la vidéo et de YouTube afin de développer la visibilité et les ventes de ton business je t’invite à t’abonner à ma chaîne

Premièrement, quand demander à ton audience de s’abonner ? 

Il n’y a pas 36 endroits : au début, au milieu ou à la fin de la vidéo et je te le dis tout de suite ils ont tous un inconvénient.
D’ailleurs, dis-moi en commentaire à quel moment de la vidéo tu proposes, en général, à ton audience de s’abonner à ta chaîne ? 
Voici ces 3 inconvénients : 
Au début : À moins qu’ils aient déjà regardé plusieurs de tes vidéos, les gens ne te connaissent pas encore donc ils n’ont pas encore l’envie de cliquer sur ce bouton.
Au milieu : ça peut stopper ton message.
À la fin : la plupart des spectateurs, malheureusement, auront déjà quitté ta vidéo et n’entendront pas ta demande.
En se basant sur ces infos, voici ce que je recommande en règle générale de faire car il y a toujours des exceptions :  
Propose-leur de s’abonner au début de ta vidéo mais après ton accroche !  
Donne d’abord à ton audience une bonne raison de regarder cette vidéo puis propose lui de s’abonner. 
Les 30 premières secondes sont très importantes sur une vidéo YouTube car c’est là où les gens font souvent le choix de rester ou de partir. Donc surtout dis-lui bien pourquoi c’est important de regarder cette vidéo dans un premier temps.

Deuxièmement, comment leur demander de s’abonner ?  

Il y a plusieurs façons de le faire. 
La première qui n’est pas celle que je recommande en premier lieu c’est de dire simplement : ‘’Abonne-toi parce que ça m’aide à me faire connaître et à développer ma chaîne’’. C’est une option qui peut marcher surtout si tu es sympathique et que les gens veulent t’aider. Mais ça reste une option centrée sur toi. 
La deuxième option, leur proposer de s’abonner en leur expliquant quel est l’intérêt de s’abonner à ta chaîne. 
Bien entendu, pour arriver à faire cette étape, tu as besoin de bien connaître ton positionnement.  
Voici 2 exemples de formulations : 
1 – Pour connaître ou en apprendre plus sur …., abonne-toi à ma chaîne. 
Par exemple : ‘’Pour apprendre à vivre de tes investissements immobiliers en France et à l’étranger, abonne-toi à ma chaîne.’’
OU ‘’Pour connaître les meilleures astuces en référencement et être numéro 1 sur Google, abonne-toi à ma chaîne.’’
Tu leur donnes une vraie raison de s’abonner à ta chaîne et tu proposes à ces personnes de s’abonner uniquement s’ils sont intéressés par ce sujet donc tu attires ton audience idéale. Bien entendu, tu peux être aussi précis que tu le souhaites. 
2 – Deuxième exemple de formulation : 
Si tu veux…., clique sur le bouton s’abonner puis la petite cloche et c’est parti pour la transformation.
Par exemple : Si tu veux te sentir zen et positive dans ta vie de jeune maman, clique sur le bouton s’abonner puis la petite cloche et c’est parti pour la transformation.
À toi bien entendu d’utiliser le vocabulaire qui te correspond le mieux.

Troisièmement : 3 astuces pour que tu augmentes ton nombre d’abonnés

Pour que les gens s’abonnent et que tu augmentes ton nombre d’abonnés, il y a 3 points qu’il faut que tu aies en tête. 
Tout d’abord, il faut aller dans tes données analytiques, onglet audience et vérifier que tu attires des spectateurs uniques ou nouveaux spectateurs. Car si tu n’attires pas ou peu de nouveaux spectateurs et que ce sont en grande majorité des abonnés qui regardent tes vidéos, alors tu vas avoir des difficultés à augmenter ton nombre d’abonnés.
Donc vérifie cela et ensuite passe à l’action pour attirer des nouveaux spectateurs.  
Si tu ne sais pas comment faire pour attirer des spectateurs qui ne te connaissent pas encore et donc augmenter ta visibilité grâce à tes vidéos YouTube, je t’invite à te former et à découvrir mon programme YouTube Strategy booster.
Ensuite, deuxième astuce, je t’invite à ajouter visuellement dans ta vidéo l’animation s’abonner. Tu peux l’ajouter quand tu le dis au début de ta vidéo mais aussi à d’autres moments de ta vidéo, sans avoir besoin forcément besoin de le répéter à l’oral. 
Enfin, troisième astuce, propose-lui d’aller voir d’autres de tes vidéos. Comme il faut souvent plusieurs vidéos avant qu’une personne passe à l’action et s’abonne, autant lui proposer de rester sur ta chaîne. Tu peux pour cela utiliser les liens cliquables avec l’écran de fin et les fiches que tu trouveras dans la partie ‘’détails de ta vidéo’’ dans le studio. 
En plus de ces astuces, tu sais maintenant quand et comment demander à ton audience de s’abonner. Je t’invite maintenant à découvrir les 7 erreurs que j’ai faite sur ma chaîne YouTube, afin que tu évites de faire les mêmes.
Puis voire comment tu peux gagner la confiance de ton audience pour qu’elle ait ensuite envie de travailler avec toi.
Merci de liker cette vidéo / cet article si cela t’a plu. À bientôt
5 étapes pour lancer sa chaine youtube
6 vidéos Marketing | POUR DÉVELOPPER TON BUSINESS !

6 vidéos Marketing | POUR DÉVELOPPER TON BUSINESS !

Les vidéos Marketing pour développer son entreprise | IL N’Y A PAS QUE YOUTUBE

Savais-tu qu’en moyenne, les internautes restent presque 3 fois plus de temps sur des pages internet avec vidéo que sans.
Les vidéos sur les réseaux sociaux génèrent 1200% de plus de partages qu’un texte avec image. Et une dernière statistique pour la fin : Si le consommateur aime une vidéo, l’augmentation de l’intention d’achat est de 97%.
Tout ça pour dire que la vidéo est le media qui a un impact très fort dans le développement d’un business de manière générale. 
Et ce qui est super avec la vidéo, c’est que pour bon nombre d’entrepreneurs, c’est très difficile d’en faire. Il y a la peur de la technique, la peur de se montrer face caméra, la peur que ça prenne trop de temps et d’énergie etc. 
Et pourquoi je dis que c’est super ? Parce que quand tu en en fais tu fais la différence. À la fois tu crées une relation de confiance que d’autres n’osent pas entreprendre et à la fois tu es bien plus visible. Et ça, si tu as, entre autres, un positionnement clair, ça aboutit toujours sur une belle progression de CA. 
Dans cette vidéo / cet article, je vais partager 6 types de vidéos à faire quand on a un business. Tu peux aussi télécharger la liste des 32 idées de vidéos quand on est coach ou consultant, disponibles dans la description.

1er type de vidéos : La Vidéo de présentation

Je parle en particulier d’une vidéo de présentation sur ton site Internet et plus particulièrement sur ta page d’accueil ou ta page à propos. 
Pense à un internaute qui arrive pour la première fois sur ton site. Quoi de mieux qu’une vidéo pour lui expliquer rapidement qui tu es et en quoi tu pourrais l’aider. 
C’est plus engageant pour un internaute d’écouter et voir une personne plutôt que de lire tout un tas d’informations. Ça permet de créer un premier contact et de faire passer des émotions. 
 
Attention, cette vidéo ne doit pas être une explication de ton CV. Elle doit permettre de comprendre qui tu es, en tant que personne et professionnel et elle doit permettre à l’internaute de savoir s’il est au bon endroit.
Enfin elle doit faire en sorte de motiver l’internaute à passer à l’action d’une manière ou d’une autre. Par exemple, en partageant son email en échange d’un cadeau. 
J’ai parlé de la vidéo de présentation pour ton site internet mais on peut aussi imaginer des vidéos pour d’autres plateformes comme la vidéo de présentation sur ta chaîne YouTube.
 

2ème type de vidéos : les vidéos de vente

Avant de t’en parler, si ce n’est pas encore fait et que tu souhaites utiliser le pouvoir de la vidéo et de YouTube afin de développer ton entreprise, pense à t’abonner à ma chaîne et à cliquer sur la cloche pour être notifié.e à la sortie de chaque nouvelle vidéo ! 
Tu as un business donc tu vends des services. Comment les vends-tu ? As-tu des pages de vente présentant ces services ?
Comme je te le disais en introduction, si le consommateur aime une vidéo, l’augmentation de l’intention d’achat est de 97%.
Donc si tu mets une vidéo sur ta page de vente, le visiteur a beaucoup plus de chance de passer à l’action c’est-à-dire d’acheter ton service ou de prendre rendez-vous avec toi. 
Dis-moi en commentaire d’ailleurs si tu mets des vidéos sur tes pages de vente.
Ces vidéos de vente ont pour but de faire comprendre au visiteur si ce service est fait pour lui ou non. Pas besoin de donner tous les détails techniques. Ils seront notés sur la page de vente ou bien il te contactera pour ça. 
À la fin de la vidéo, le visiteur doit être capable de se dire : oui ou non c’est un service qui peut être fait pour moi.

3ème type de vidéos : Les Vidéos d’informations ou éducationnelles

Ce sont des vidéos comme celle-ci où je partage du contenu gratuitement.
Ces vidéos peuvent être partagées sur YouTube mais pas que. Il y a beaucoup de format qui existe. Évidemment YouTube étant le moteur de recherche dédié à la vidéo, je ne peux que te le conseiller. Mais on peut penser aux réels d’Instagram ou aux Tik Tok. 
Ces vidéos doivent permettre d’apporter de la valeur à ton audience existante et à faire grandir ton audience.
Plus tu partages du contenu de qualité, plus les internautes vont avoir envie de te suivre.
Et, certains, qui auront créé une connexion avec toi et qui auront appris grâce à ton expertise, vont souhaiter aller plus loin et travailler avec toi d’une manière ou d’une autre.
Parce qu’on est bien d’accord qu’entre regarder des vidéos YouTube et se faire accompagner par un professionnel, les résultats ne sont pas les mêmes.  
D’ailleurs, si tu es coach, consultant, thérapeute, prestataire de services, tu trouveras toutes les possibilités de travailler avec moi sur mon site Internet thegoodspeech.com

4ème type de vidéos : Les Vidéos transformation 

Je les appelle vidéos de transformation car elles sont là pour transformer ce qu’on appelle dans le jargon Marketing des prospects chauds en clients.
Les prospects chauds ce sont des personnes qui sont vraiment intéressés par tes services. 
L’objectif dans ces vidéos de transformation c’est de leur montrer des preuves que ce que tu proposes fonctionne.
Alors comment peux-tu faire ça ? Des vidéos témoignages ou des vidéos avant/après sont extrêmement puissantes pour cela. 
Tu peux d’ailleurs aller voir l’une de mes vidéos où je t’explique comment demander un témoignage vidéo à tes clients. Et il faut commencer à le faire dès ton tout premier client ! 

5ème type de vidéos :  Les vidéos de formation

Que tu sois freelance, thérapeute, coach ou consultant, les vidéos de formation sont très utiles.
Ces vidéos te permettent d’éviter de te répéter en expliquant directement dans une vidéo ce qu’il en est.
Ce peut-être des vidéos très basiques sur comment profiter au mieux de cet accompagnement ou ça peut être des vidéos pures de formations avec des tutoriels, etc. 
Ces vidéos doivent être extrêmement structurées afin que le client puisse suivre, comprendre et, mettre en pratique ses apprentissages.
De mon point de vue et en règle générale, les vidéos de formation courtes, de quelques minutes sont souvent plus efficaces et plus pratiques à suivre pour les élèves. 
Si tu ne fais pas aujourd’hui de vidéos de formation, pose-toi la question : y a-t-il des informations que je répète à chacun de mes clients ou presque ? Si oui, tu sais ce qu’il te reste à faire.

6ème type de vidéo :  Les lives ou les stories

C’est un format vidéo très important aujourd’hui, qu’il est bien de mêlé avec le reste. 
Il y a les lives Instagram, Facebook, YouTube qui demandent un peu de préparation et de communication afin d’avoir du monde qui soit présent au moment du Live et pouvoir communiquer avec cette communauté en direct. Il y a les webinaires souvent fait sur Zoom ou une autre plateforme qui demandent aussi un peu de préparation. 
Et puis il y a les Stories sur les réseaux sociaux qui demandent juste à être un minimum réfléchit pour éviter ce qu’on entend trop souvent : « Bonjour, j’espère que vous allez bien. Ça faisait longtemps que je n’avais pas parlé sur Instagram. Il y a eu plein de nouvelles choses par ici… »’. C’est le genre d’intro sur une story qui fait fuir tout le monde. 
Les Lives ou les stories sont à utiliser régulièrement en fonction d’où tu es présent.e sur Internet. Ils ont l’avantage de créer du lien mais attention aux tics de langage ou aux trop longues intro.
Nous avons parlé des vidéos de présentation, des vidéos de vente, des vidéos éducationnelles, des vidéos de transformation, des vidéos de formation ou encore des lives.
Comme tu peux le voir, la vidéo doit être partout et tu aurais tort d’en priver ton business. 
Alors dis-moi en commentaire quels types de vidéos tu utilises actuellement et quels types de vidéos tu aimerais utiliser à l’avenir !
A très vite!
5 étapes pour lancer sa chaine youtube
Gagner la confiance de son audience YouTube POUR PLUS DE VENTES

Gagner la confiance de son audience YouTube POUR PLUS DE VENTES

Gagner la confiance de son audience YouTube POUR PLUS DE VENTES

Un entrepreneur m’a contacté dernièrement et m’a demandé comment j’ai fait pour gagner la confiance de mon audience avec mes vidéos quand je débutais sur YouTube et que je n’avais que quelques dizaine ou centaine d’abonnés.  Il m’a expliqué qu’il avait l’impression que les gens ne prenaient pas ses conseils au sérieux.
La confiance c’est le sentiment de quelqu’un qui se fie entièrement à quelqu’un d’autres. Et quand une personne te découvre pour la première fois, elle ne va probablement pas avoir 100 % confiance en toi et en tes propos. 
Je vais te donner dans cette vidéo / cet article 5 conseils pour gagner la confiance de ton audience avec tes vidéos YouTube, que tu sois débutant ou avancé. 
 

Premier conseil : Dire ce que tu penses vraiment

Parfois on n’ose pas dire certaines choses ou aborder certains sujets par peur de ne pas ou de ne plus plaire.
L’objectif c’est d’être toi et forcément, plus tu vas prendre la parole, plus il y a des chances que ton audience ne soit pas toujours d’accord avec toi.
Le principal c’est qu’elle le soit sur le fond mais il y aura forcément des exceptions.
En disant vraiment ce que tu penses et ce dès le début, la confiance va perdurer car ton audience va savoir que tu n’es pas juste en train d’essayer de rentrer dans un moule et dire la même chose que tout le monde. 
Attention cependant, dire ce que tu penses ne veut pas dire le dire durement et sans tact. On peut dire ce qu’on pense sans dénigrer les autres et avec les formes. 

Deuxième conseil : Être transparent

Je vais te donner un exemple.
Tu fais une vidéo où tu présentes le matériel à utiliser pour lancer un podcast. Tu parles entre autres du micro, tu en donnes toutes les caractéristiques et les avantages et tu leur dis que tu leur donnes le lien Amazon pour aller se le procurer.
Ce qui va être important dans cette situation, c’est de prévenir ton audience, d’une manière ou d’une autre, dans la vidéo ou dans la description, qu’il s’agit d’un lien affilié et que tu gagnes une commission dessus.
En expliquant que tu ne leur en parles pas pour la commission en soit, surtout que les commissions Amazon sont très légères, mais bien parce que ce produit tu en es très satisfait et ce produit peut les aider, ton audience va voir que tu es honnête et transparent.
Il vaut mieux être bien clair sur ce genre de fonctionnement.  

Troisième conseil : Se montrer face caméra

Ça n’est pas obligatoire de se montrer en vidéo mais franchement pour créer une relation de confiance, ça aide énormément. Ton audience aura toujours un doute sur qui se cache derrière tes vidéos et pourquoi tu ne te montres pas.
Si tu souhaites que ton audience ait confiance en toi, en voyant ta façon de t’exprimer, de partager tes points de vue, tes conseils, elle sait que tu es une vraie personne et elle sent ton énergie.
Et si tu proposes des formations ou des accompagnements, on a besoin d’abord de savoir à qui on a vraiment affaire. 
À l’ère du marketing authentique, les gens veulent savoir qui sont les personnes derrière l’entreprise. 
Cependant, si tu as une vraie raison qui t’empêche de te montrer, tu pourrais éventuellement l’expliquer à ton audience dans une vidéo de présentation. 
Mais encore une fois je pense qu’il y a une personne sur 100 qui a une vraie bonne raison de ne pas montrer son visage. Bien entendu, j’ai complètement inventé cette statistique mais j’y crois beaucoup.
Allez, dis-moi en commentaire si tu te montres face caméra ! Et si tu ne le fais pas, je serais bien curieuse de connaître ta raison.

Quatrième conseil : Mettre en cohérence tes actes avec ton discours

Si tu prodigues des conseils que toi-même tu ne mets pas en application, c’est toujours plus difficile de donner confiance. Attention, on n’a pas besoin d’être parfait mais il faut au moins faire de notre mieux. 
Par exemple, si tu es consultant en communication et que tu dis à tes clients de faire des vidéos et passer face caméra, ça serait bien que tu t’y mettes aussi. 
Pour un coach business, si tu expliques à tes clients que la prospection est indispensable pour développer son CA, il faut que tu aies testé ce système d’acquisition clients à un moment donné. 
Encore une fois, pas besoin d’être parfait mais bien d’être cohérent

Cinquième conseil : Être présent pour tes abonnés

Ça concerne notamment 2 éléments : 
Le premier c’est la régularité de tes contenus. Comment veux-tu qu’une relation de confiance se crée si tu annonces que tu vas sortir une vidéo toutes les semaines et finalement tu le fais pendant 2 mois puis tu les laisses tomber pendant les 6 mois suivants ? 
Pour créer une relation de confiance, ça ne se fait pas du jour au lendemain. Je te conseille de déterminer le rythme qui te convient, l’annoncer à ton audience et le suivre. 
Le deuxième élément c’est répondre aux commentaires ou quand on commence à en avoir beaucoup, à un maximum de commentaires. Si ton audience prend le temps de t’écrire un commentaire positif ou constructif, il faut prendre le temps d’y répondre. 
Dire ce que tu penses vraiment, être transparent, te montrer face caméra, mettre en cohérence tes actes avec ton discours et être présent pour tes abonnés va te permettre de gagner la confiance de ton audience. Et quand on a gagné sa confiance, alors une partie de cette audience aura envie d’aller plus loin en travaillant avec toi.
D’ailleurs, pour savoir comment travailler avec moi, je t’invite à aller visiter mon site internet thegoodspeech.com
Belle journée à toi
Easy Vidéo
Comment promouvoir ses vidéos YouTube sur Linkedin | LES CONSEILS D’ISABELLE COUGNAUD

Comment promouvoir ses vidéos YouTube sur Linkedin | LES CONSEILS D’ISABELLE COUGNAUD

Comment promouvoir ses vidéos Youtube sur Linkedin ?

Linkedin est le réseau social professionnel numéro 1 en France et dans le monde.
73% des actifs en France ont un compte LINKEDIN.
C’est pourquoi aujourd’hui on va voir pourquoi c’est intéressant de promouvoir ses vidéos YouTube sur LinkedIN et les astuces pour qu’elles soient vues. 
J’ai alors invité Isabelle Cougnaud, experte en stratégie réseaux sociaux et chroniqueuse sur BFM Business pour nous en parler.
Isabelle a des milliers d’abonnés sur Linkedin et atteint plus d’un million de vues par an grâce à ses publications LinkedIN.

Dans cette vidéo, Isabelle Cougnaud va répondre aux 3 questions suivantes : 
1 – Pourquoi est-ce une bonne idée d’aller sur Linkedin et de promouvoir ses vidéos YouTube ?
2 – Quelles sont les 5 bonnes pratiques pour partager ses vidéos YouTube sur Linkedin ?  
3 – Quelle sont les statistiques à suivre pour vérifier que cette stratégie fonctionne ?
Si tu as des questions liées à Linkedin, laisse-nous un commentaire ci-dessous.
Easy Vidéo
Comment avoir tes 100 premiers abonnés YouTube (2021) | EN TANT QU’ENTREPRENEUR

Comment avoir tes 100 premiers abonnés YouTube (2021) | EN TANT QU’ENTREPRENEUR

Comment avoir tes 100 premiers abonnés YouTube (2021) | EN TANT QU’ENTREPRENEUR

Bravo tu as ouvert ta chaîne YouTube ! Mais, même si on te dit de ne pas regarder de trop prêt ton nombre d’abonnés ou de vues et de te concentrer sur la création de ton contenu, tu aimerais bien que ça ne te prenne pas 2 ans pour atteindre ce palier des 100 premiers abonnés. 
Je trouve personnellement que c’est le palier le plus difficile à atteindre, quand on n’a pas de communauté existante en dehors de YouTube ou une toute petite. 
Et oui, il faut se faire sa place et se faire repérer parmi les millions de vidéos existantes. 
J’avais déjà fait une vidéo sur le sujet il y a deux ans avec 10 conseils.
Aujourd’hui, je vais plutôt partager 6 étapes primordiales pour obtenir ses 100 premiers abonnés puis les 900 suivants. 
 
Première étape : Brainstorme sur les sujets de vidéos ! 
Si tu te lances sur YouTube sans avoir fait un gros travail de brainstorming, de recherche de sujets qui ont déjà fonctionné sur YouTube, qui sont tendance ou encore qui sont recherchés de manière générale sur Internet, tu manques une grosse étape.
Prends le temps de passer quelques heures à faire tes recherches de sujets en utilisant YouTube, Google, les réseaux sociaux ou encore Google Trends.
Deuxième étape :  Maîtrise le SEO ! 
YouTube est un moteur de recherche. Il faut donc l’utiliser comme un moteur de recherche avec notamment la recherche de mots-clés.
L’objectif est de trouver des mots-clés recherchés avec peu de concurrence. 
Cette étape est parfois remise en question. Certains pensent que la recherche de mots-clés n’est plus primordiale. Je pense de mon côté, avec tous les clients que j’ai pu suivre, que le SEO est très important quand on débute. Quand on a des dizaines de milliers d’abonnés, la stratégie peut effectivement évoluer. Mais tu en es au début de ta chaîne youtube si tu regardes cette vidéo.
Mes deux outils favoris pour le SEO YoutTube sont Tubebuddy et Keywords Everywhere.
Troisième étape : Optimise ta chaîne !!! 
Fais en sorte que ta chaîne donne envie à ton audience idéale de s’abonner à ta chaîne. Et pour apprendre à optimiser ta chaîne, je t’invite, si tu es bien entrepreneur, à télécharger les  ‘’5 jours – 5 étapes pour lancer ou relancer ta chaîne YouTube sur de bonnes bases’’. Tu recevras un email par jour pendant 5 jours avec une action à mettre en place ! 
Quatrième étape : Respecte les bonnes pratiques de YouTube ! 
Et oui, YouTube propose plein d’outils différents.
Par exemple, le sous-titrage, les liens cliquables ou encore les chapitres. Utilise les !
Ces outils sont là pour aider ton audience à rester sur tes vidéos et pour YouTube à faire en sorte que les utilisateurs restent plus de temps sur sa plateforme. 
Cinquième étape : Communique sur tes vidéos ! 
Est-ce que tu communiques assez sur tes vidéos YouTube ? Pose-toi quelques minutes et fais une liste de tous les endroits sur le web ou en dehors où tu pourrais communiquer dessus.
À qui tes vidéos pourraient être utiles ? 
Sixième étape : Analyse chaque vidéo ! 
YouTube propose des Analytics incroyables. On peut savoir énormément de choses : est-ce que mon audience regarde mes vidéos un petit peu, beaucoup, à la folie ? Est-ce que les utilisateurs de YouTube aiment ma vignette ? Comment ces personnes sont arrivées sur ma vidéo ? 
Analyser permet de s’améliorer ! 
Sans ces 6 étapes stratégiques, il va te falloir une grosse dose de chance pour sortir du lot !
C’est pourquoi ces 6 étapes sont les 6 étapes sur lesquelles je travaille en profondeur avec mes clients que ce soit en individuel ou lors de programmes de groupe. Petit teaser : le prochain programme de groupe arrive en novembre 2021!
 
Si tu regardes plus tard, je t’invite à regarder mon site thegoodspeech.com
Si cet article / cette vidéo t’a aidé même un tout petit peu, merci de liker, commenter et même partager ! À bientôt !