Contenu video percutant | 8 erreurs qui font fuir votre audience

Contenu video percutant | 8 erreurs qui font fuir votre audience

8 erreurs qui vous empêchent d’avoir un contenu vidéo percutant

Vous avez une vision claire pour votre entreprise et vous êtes déterminée à réussir. Mais pour vraiment percer et impacter votre audience, il est aujourd’hui essentiel de créer un contenu vidéo percutant qui captive et engage votre audience.

Dans cet article ou cette vidéo, je vais vous partager les secrets pour éviter les erreurs courantes qui pourraient compromettre l’efficacité de votre contenu vidéo. Que vous soyez novice ou que vous ayez déjà une certaine expérience dans le domaine, vous allez devouvrir 8 erreurs à éviter !

 

Erreur 1 : Se Présenter Trop Longtemps

La première erreur à éviter est de passer trop de temps à vous présenter. Bien sûr, il est important de vous présenter brièvement pour que votre audience sache qui vous êtes, mais n’en faites pas trop. Gardez cela court et allez droit au but pour captiver rapidement l’attention de votre audience.

Erreur 2 : Avoir une introduction qui fait fuire votre audience

De manière générale, les 15 à 30 premières secondes d’une vidéo peuvent être fatales dans le sens ou c’est là où l’audience choisie le plus de rester ou de partir. Votre introduction doit accrocher l’attention dès le départ et donner à votre audience une raison de rester et de regarder la suite de la vidéo. Soyez créative et engageante dès les premières secondes pour susciter l’intérêt de votre audience.

Erreur 3 : Avoir trop de Tics de Langage

Évitez les tics de langage comme « euh », « voîlà », ou « donc ». Ces tics peuvent distraire votre audience et diminuer la qualité perçue de votre contenu. Prenez le temps de vous enregistrer et de repérer vos tics de langage afin de les corriger et de rendre votre discours plus fluide et professionnel.

Erreur 4 : Avoir une Posture peu confiante

La posture est également importante. Que ce soit pour un Live ou une vidéo pré-enregistrée, tenez-vous droite le plus possible, regardez directement la caméra et faites preuve d’assurance dans votre discours. Votre posture envoie un message puissant à votre audience, alors assurez-vous d’avoir une présence forte et confiante à l’écran.

D’ailleurs, je vous invite à faire le quiz offert  »Etes-vous une entrepreneuse charismatique? » pour découvrir comment vous pouvez développer votre présence et impact en tant qu’entrepreneuse. Le lien est dans la description.

Erreur 5 : Une qualité Technique Médiocre

Ne négligez pas la qualité technique de votre vidéo. Évitez les micros de mauvaise qualité, les images floues ou mal éclairées. Investissez dans un équipement de qualité pour assurer une expérience visuelle et auditive agréable à votre audience.

Erreur 6 : Un manque de Personnalité

Évitez de simplement répéter ce que vous avez entendu dans d’autres vidéos. Montrez votre personnalité et votre authenticité. C’est ce qui rendra votre contenu unique et captivant pour votre audience. Ne soyez pas afraid to be yourself !

Erreur 7 : Oublier l’Appel à l’Action

C’est une erreur courante que beaucoup de créateurs font. Assurez-vous d’avoir dans chaque vidéo un appel à l’action clair et pertinent pour encourager votre audience à s’engager davantage avec votre business.

Erreur 8 : Avoir une voix qui n’est pas agréable à écouter !

Vous allez me dire : on choisit pas notre voix Aurélie ! Non, on ne la choisit pas mais on peut décider de travailler dessus en améliorant sa portée, en y mettant des intonations quand c’est necessaire, ou encore en ayant un débit de parole plus agréable à l’écoute.
Tout se travaille !

En évitant ces erreurs, vous serez sur la voie de créer un contenu de qualité qui captive et engage votre audience. Dîtes-moi en commentaire, quelle erreur vous parle le plus?

Comment Captiver Son Auditoire EN LIGNE

Comment Captiver Son Auditoire EN LIGNE

Saviez-vous que captiver son auditoire en ligne, c’est bien plus difficile que de la captiver dans une salle en face à face ?

Je vous explique.

Imaginez-vous un instant dans une salle, face à un groupe de personnes. Vous parlez, vous partagez votre message, vous regardez dans les yeux votre audience et des visages plus ou moins attentifs vous écoutent. Après tout, ils sont là physiquement, c’est plus difficile pour eux de s’échapper ou de sortir leur téléphone et de jouer à tétris. Ça serait relativement mal poli.

Maintenant, changeons de déco.

Imaginez-vous en ligne, lors d’une conférence sur Zoom ou dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux : Les règles sont différentes ici. Vos spectateurs sont libres de tout faire, de se déconnecter, de consulter leur téléphone ou de donner à manger à leur chat. Cette réalité en ligne présente un gros défi pour les entrepreneurs : comment captiver instantanément votre auditoire virtuel et maintenir leur attention ?

Avec environ 75% d’entre nous qui redoutons la prise de parole en public, cette question est d’autant plus importante.

Dans cet article ou cette vidéo, je vais vous révéler quelques stratégies pour captiver votre auditoire dès les premières secondes et maintenir leur attention jusqu’à la dernière parole.

 

Point clé 1 – L’Importance d’Être Aligné avec Son Message

Avant même de commencer à parler, il est crucial d’être profondément aligné avec le message que vous allez transmettre. Votre conviction et votre passion sont contagieuses, et lorsque vous croyez fermement en ce que vous dites, votre auditoire le ressentira. Prenez le temps de réfléchir à l’impact que vous voulez avoir et à la valeur que vous apportez. Plus vous êtes en harmonie avec votre message, plus vous captiverez votre auditoire et les inspirerez à vous suivre.

Point clé 2 – L’Accroche Impactante

Imaginez le début de votre discours comme une pub TV qui doit attirer instantanément l’attention de votre auditoire, sinon il va partir. Qu’il s’agisse d’une anecdote, d’une statistique ou d’une question, votre accroche doit éveiller leur curiosité et leur donner envie d’en savoir plus. Vous voulez qu’ils se disent : « Attendez, qu’est-ce qu’il/elle va dire ensuite ? »

Point clé 3 – La Connexion Émotionnelle

Le gros plus pour garder votre auditoire accroché est de créer une connexion émotionnelle dès le départ. Partagez une expérience personnelle qui résonne avec eux ou racontez une histoire qui suscite l’empathie.

Je sais que c’est pas évident parfois de raconter nos propres histoires ou expériences mais c’est souvent celles-ci qui font qui nous sommes aujourd’hui.

Mon intérêt pour la prise de parole en public avait débuté chez moi quand j’étais au collège et j’ai rejoint une troupe de théatre en seconde. J’adorais sauf que lors d’une représentation ça s’est pas passé exactement comme je voulais. J’avais le 2ème rôle et je commençais pas un monologue. J’avais une salle remplie face à moi et là gros blanc monumental qui a duré plusiseurs minutes. Le metteur en scène a finit par me souffler mon texte… Ça a été une expérience dure à vivre mais c’est aussi grâce à ce genre de  »ratés » que j’ai appris notamment des techniques de gestion du stress mais aussi que je suis capable de me mettre à la place de tous ceux qui ne sont pas à l’aise avec la prise de parole en public !

Je comprends ce que ça fait quand on ne gère plus sur scène.

Tout ça pour dire que lorsque votre auditoire se sent émotionnellement connecté à vous, ils seront plus enclins à rester engagés et à écouter attentivement.

Point clé 4 – Le Rythme et la Variété

La monotonie c’est le pire ennemi d’un discours dit captivant. Utilisez des variations de rythme, de tonalité et de volume pour maintenir l’attention de votre auditoire. On évite la voix toute monotone. Vous pouvez aussi Introduire des moments de suspense, d’humour ou d’intensité pour garder leur intérêt éveillé.

Point clé 5 – Les Visuels Puissants

L’utilisation stratégique de visuels peut être un bon moyen de captiver votre auditoire. Des images percutantes, des graphiques clairs ou même une vidéo courte peuvent renforcer votre message et susciter l’intérêt. Les visuels ne sont pas seulement un soutien visuel, mais ils ajoutent une dimension supplémentaire à votre discours.

En combinant une accroche impactante, une connexion émotionnelle, un rythme varié, des visuels puissants et un alignement profond avec votre message, vous aurez toutes les clés pour captiver votre auditoire et les garder accrochés à chaque mot que vous prononcez.

Et n’oubliez pas, pratiquez, expérimentez et affinez vos compétences pour devenir un communiquant dont on se souvient.

Pour parler de vos défis en communication, en tant que solopreneur, je vous invite à prendre rendez-vous avec moi.

Bien articuler et parler clairement dans ses vidéos (et Lives) ! POUR PLUS D’IMPACT

Bien articuler et parler clairement dans ses vidéos (et Lives) ! POUR PLUS D’IMPACT

Comment peux-tu mieux articuler et partager tes messages clairement face caméra ? 

Le terme articulation désigne l’action de prononcer distinctement chaque mot en parlant. Articuler, c’est aussi bien prononcer les mots qu’émettre des sons clairs.
À l’opposé, une mauvaise prononciation c’est une émission désordonnée des sons. Par exemple : ‘’J’suis’’ pour Je suis, ‘’aroport’’ pour aéroport. 
En apprenant à bien articuler en vidéo et parler clairement et de façon concise, ton message passe beaucoup mieux.
Ton audience te comprend mieux et tu as alors bien plus d’impact.
Bien entendu, on n’a pas pour objectif ici d’avoir la diction d’un présentateur télé ou d’un acteur, je ne l’ai pas moi-même et j’ai encore du travail sur le sujet, mais simplement d’être plaisant à écouter.  
J’ai déjà fait une vidéo sur comment bien articuler où je partageais 3 exercices simples à pratiquer quotidiennement. Je t’invite à aller la voir si ça n’est pas encore fait.
Dans cette vidéo, je vais partager 5 conseils et tu verras que le cinquième sort un peu du lot mais il est très simple et en même temps très efficace. 

Premier conseil – Avoir une bonne posture

Si tu es un peu avachi.e, courbé.e en avant lorsque tu prends la parole face caméra, lors de tes lives ou dans tes vidéos, il va être difficile de produire des mots et des sons clairs.
Pourquoi ?
Parce que cette position exerce une pression sur certains muscles de la mâchoire, du cou, des épaules. Cette position courbée restreint également ton larynx et l’empêche de bouger librement. 
Tout ça mis ensemble, ta mauvaise posture va t’empêcher d’avoir une bonne articulation.
Je t’invite alors à corriger ta posture.
Si tu tournes tes vidéos ou fais des live assis, je t’invite par exemple à prendre une chaise stable qui ne tourne pas et à avoir les pieds bien ancrés dans le sol et le dos droit. Pour cela, rien de mieux que de s’assoir sur l’avant de ta chaise afin d’éviter de t’avachir sur le dossier de celle-ci.
Dis-moi en commentaire si tu as tendance à tourner tes vidéos ou tes lives assis.e ou debout,.
Aussi pense bien à avoir ta caméra au niveau de tes yeux afin d’éviter de regarder vers le bas et d’empêcher cette prononciation claire et confiante. 

Deuxième conseil – Parler plus doucement

Ce conseil est valable particulièrement dans les lives.
Dans les lives, on se lâche parfois et on oublie de bien articuler. C’est là où on commence à manger nos mots ‘’Jvais vous parler de cte nouveauté’’ au lieu de ‘’Je vais vous parler de cette nouveauté’’.
Et c’est aussi lorsqu’on parle trop vite que les tics de langages reviennent au galop avec le fameux Euh, donc, alors etc.
Si tu souhaites travailler sur ces tics de langage, je t’invite à aller voir ma vidéo ‘’arrête de dire euh !’’. 
Parler plus doucement va te permettre de prendre le temps de réfléchir à tes idées, de mieux articuler et ainsi d’aider ton audience à te suivre et à bien comprendre ton message.  
Tu peux, lors de ton Live et pour te rappeler de parler doucement, coller un post-it face à toi où tu écriras : DOU-CE-MENT

Troisième conseil – Garder tes phrases courtes

Avoir une bonne articulation ne signifie pas que tu dois utiliser de longues phrases et du vocabulaire compliqué.
La meilleure façon pour que ton audience comprenne ce que tu es en train de dire, c’est d’utiliser des phrases plus courtes et un vocabulaire simple.
Et pour toi ça sera probablement plus facile à prononcer.

Quatrième conseil – Préparer un script

Préparer ce que tu vas dire face caméra en avance te permet de maîtriser les mots que tu vas dire et t’entraîner avant de tourner ta vidéo.
Tu vas pouvoir le lire et relire avant afin d’être sûr.e d’être à l’aise avec le texte.
Tu peux même t’entraîner à lire ton script avec un crayon dans la bouche en exagérant l’articulation.
Je t’en ai déjà parlé dans cette autre vidéo sur l’articulation.
À défaut de crayon, tu peux simplement utiliser ton doigt. Je sais ça parait un peu bizarre mais en le faisant une fois juste avant de tourner, tu vas naturellement mieux prononcer chaque mot lorsque tu vas dire ton texte face caméra. 

Cinquième conseil – Bailler plusieurs fois par jour

Ce conseil peut sembler très basique mais bailler est un super exercice pour ouvrir ta mâchoire et détendre ses muscles.
Si tu n’as pas envie de bailler, force-toi. Et en général un faux bâillement en entraine un vrai. 
Et tu peux même ajouter à ces bâillements, une session massage du visage toujours dans l’intention d’ouvrir et de détendre ta mâchoire et donc par la suite avoir une meilleure prononciation.
Avoir une bonne posture, parler doucement, garder tes phrases courtes, préparer tes scripts et bailler plusieurs fois par jour vont te permettre d’avoir plus d’impact dans tes communications face caméra. 
Si cette vidéo / cet article t’a plu, pense à la liker et à me dire en commentaire quel est le conseil que tu retiens et que tu comptes mettre en pratique ! 
Bonne journée à toi !
Sois crédible en vidéo
Video Story Instagram Face Caméra | 4 ERREURS À ÉVITER

Video Story Instagram Face Caméra | 4 ERREURS À ÉVITER

Comment faire pour que mon audience m’écoute !

Tu fais des stories sur Instagram en vidéo et face caméra. C’est une très bonne idée. Tu as compris que tu allais créer du lien avec ton audience en plus de développer ta visibilité.
Maintenant, es-tu sûre de garder l’attention de ton audience sur ces stories ? Est-ce que tu es sûre de faire une bonne impression ?
Sur Instagram, on passe facilement et rapidement de post en post et de story en story. Si l’on veut que nos stories servent à nous connecter à notre audience, c’est important de faire en sorte que notre audience ait envie de les regarder jusqu’au bout.
Je vais dans cette vidéo te partager les 4 erreurs à ne pas ou plus commettre si tu souhaites avoir des résultats avec tes stories.

1. 1ère erreur : Ne pas accrocher ton audience dès les premières secondes

Penses-tu l’accrocher quand tu dis : « Bonjour Instagram ! J’espère que vous allez bien Instagram.« 
Penses-tu que ton audience se reconnait dans « Bonjour Instagram » ? Est-ce que la personne derrière son téléphone s’appelle Instagram ?
Dis-moi d’ailleurs en commentaire si tu as déjà commencé ta story par « Bonjour Instagram« ?
Ne commence pas non plus ta story par : « Oh lala ma tête (en te frottant les cheveux). Je suis pas au top.« 
En faisant cela, tu te décrédibilises. Et le contenu que tu vas partager dans la suite de ta story va de suite avoir moins d’impact. Donc à quoi ça sert de préciser que tu aurais une sale tête ? Ce n’est pas important. De quoi veux-tu nous parler aujourd’hui ?
Enfin, ne commence par non plus par….
« Je fais juste un petit coucou par ici. Ca faisait longtemps que je n’étais pas venue vous faire un petit bonjour en story.« 
Penses-tu que ces premières phrases attirent l’attention ? Encore une fois, on souhaite connaître le sujet de ta story dès les 1ères secondes. Ainsi on peut décider si le sujet nous intéresse ou pas.

2. 2ème erreur : Faire des stories trop longues

Les stories sur Instagram ne sont pas faire pour y mettre des vidéos de plusieurs minutes. Sur Instagram, il y a le format IGTV pour les vidéos longues.
Pour rester bref dans tes stories :
1 – Evite les silences, les temps morts. On enchaine. Ce n’est pas le moment de réfléchir.
2 – Arrête les phrases qui n’en finissent plus. Soit brève et évite au maximum les tics de langage tels que les « euh » ou les « donc« . Et pour cela, réfléchis un minimum à ce que tu vas dire avant de tourner ta story Instagram.

3. 3ème erreur : Oublier que les gens regardent des stories sans le son

La majorité des gens regardent les stories sans le son. C’est pour cela qu’il faut rajouter du texte sur tes stories qui résume ce que tu es entrain de dire à l’oral. S’il n’y a pas de texte, de sous-titres, une grande partie de tes abonnés ne sera pas pourquoi elle devrait rester sur ta story et va donc aller voir ailleurs.

4. 4ème erreur : Avoir un manque d’interaction avec ton audience

En story, il est possible d’interagir avec ton audience. Il suffit de mettre un sticker. Il en existe de différents types. Je te conseille le sticker question ou le sticker sondage où tu vas leur demander quelque chose en rapport avec la story.
Le sticker de curseur emoji est aussi très bien. Il est facile d’utilisation et permet à ta communauté d’effectuer une notation sur ton contenu avec l’emoji que tu as choisi.
Ne pas accrocher ton audience dès les premières secondes, faire des stories trop longues, oublier que les gens regardent les stories sans le son ou encore ne pas avoir d’interaction avec ton audience sont les 4 erreurs les plus fréquentes en vidéo story sur Instagram face caméra.
Si tu es dans l’accompagnement et que tu souhaites apprendre à faire des vidéos au look pro, télécharge ma chek-list et tu connaitras les 10 étapes importantes.
Comment vaincre la peur de faire votre première vidéo

Comment vaincre la peur de faire votre première vidéo

Comment vaincre la peur de faire votre première vidéo

Dis-moi si ça t’est déjà arrivé de penser l’une ou l’ensemble des affirmations ci-dessous :

✅ En vidéo, je me sens ridicule, pas professionnelle.
✅ Je n’aime pas ma voix et/ou ma tête.
✅ Je ne me sens pas vraiment légitime de parler face caméra sur ce sujet.
✅ J’ai la frousse des critiques négatives et malveillantes.
✅ J’ai peur de faire et surtout de partager ma première vidéo.

Ce qu’il se cache derrière ce type de peurs, en général, c’est la peur d’être jugée, d’être critiquée, du regard des autres.

Si ces peurs te parlent, je partage 4 clés 🔑 dans cette nouvelle vidéo pour vaincre la peur de faire ta première vidéo.

Et ces clés ne sont certainement pas celles auxquelles tu penses. 😉

https://youtu.be/qPVcQftNnzo

Si tu souhaites aller plus loin et voir comment je pourrais t’aider à surmonter tes peurs et utiliser le pouvoir de la vidéo pour booster ta visibilité, contacte-moi.

À bientôt !

Visio Conférence Zoom – Comment avoir l’air pro

Visio Conférence Zoom | Comment avoir l’air pro

Es-tu certain(e) d’avoir l’air pro pendant tes rendez-vous visio en ligne?

Je ne parle pas du contenu (je te fais confiance là-dessus) mais bien de la forme. Il m’arrive souvent en visio conférence Zoom de me dire :  »Mince, si elle connaissait ces astuces, elle pourrait tellement donner un look plus pro à ses rendez-vous ! ».

Si l’on voit ton plafond, que tu es mal-éclairé(e) ou que l’on t’entend mal, c’est vrai que ça part mal. 🤦‍♀️

Dans cette nouvelle vidéo, j’ai eu envie de partager les différents éléments qui peuvent donner une toute autre impression à ton interlocuteur :

  • La caméra
  • Le cadrage
  • La lumière
  • Le son
  • Le regard
  • Le look
  • L’arrière-plan
Tout est détaillé et tu verras qu’il y a plein d’astuces.

OBJECTIF : AVOIR L’AIR AUSSI PRO EN RENDEZ-VOUS HORS LIGNE QU’EN LIGNE !

Est-ce que tu as souvent des rendez-vous en ligne ? Est-ce que tu as l’impression d’avoir l’air pro?

Si tu sens que tu as besoin d’aller plus loin en apprenant à être à l’aise face caméra, je t’invite à découvrir la formation en ligne À l’aise face caméra.

À bientôt.