Comment savoir si tu crées du contenu de qualité ? 5 POINTS CLÉS !

Comment savoir si tu crées du contenu de qualité ? 5 POINTS CLÉS !

Peux-tu créer du meilleur contenu?

Comment savoir si le contenu que vous créez est vraiment de qualité ? Moi la première, je vous dis de créer du contenu de qualité pour pouvoir attirer votre audience idéale et vos clients idéaux.

Alors, comment faire la distinction entre un bon contenu et un contenu très moyen ? Parfois c’est difficile de prendre du recul sur soi-même et sur ce qu’on crée. C’est pourquoi je vais partager dans cette vidéo les signes révélateurs et objectifs d’un contenu de qualité.

Avant de partager le premier point, sachez que je m’appelle Aurélie, je suis la fondatrice de The Good Speech et j’accompagne les entrepreneurs à devenir des leaders alignés, affirmés et visibles.

Point clé 1 – L’Engagement

Le premier indicateur d’un contenu de qualité est l’engagement. Regardez combien de personnes aiment, commentent, vous contactent en privé et partagent votre contenu. C’est un signe clair que votre contenu résonne avec votre audience.

Et encore plus que le nombre de j’aime, l’engagement de qualité signifie des commentaires pertinents, des discussions constructives, et des partages pour les bonnes raisons, pas seulement parce que c’était marrant.
Donc même avec une petite communauté, on peut avoir un engagement profond d’une partie de son audience.

Point clé 2 – La Valeur Ajoutée

Votre contenu résout-il des problèmes, répond-il à des questions, ou fournit-il des informations pertinentes ? Si votre contenu est perçu comme utile, il est de grande qualité. Alors, assurez-vous que chaque morceau de contenu que vous créez apporte quelque chose à votre audience et surtout qu’elle reparte avec une info, un déclic ou une idée.

Point clé 3 – La Rétention

C’est un indicateur essentiel. Regardez combien de temps les gens restent pour consommer votre contenu. Plus la rétention est élevée, plus votre contenu est intéressant et captivant.
Ça peut concerner par exemple le contenu de votre site internet. Avec Google Analytics, vous aurez plein d’informations.
On peut aussi voir facilement la rétention sur vos vidéos YouTube. Est-ce que votre audience est restée en moyenne 60%, 30% ou 10% de la durée totale de votre vidéo?
J’ai vu des vidéos à 5% de rétention. Et là c’est un signal très fort qu’il va falloir travailler sur comment maintenir l’attention de l’audience en question.

Point clé 4 – Les Retours Constructifs

Si votre audience vous partage des commentaires constructifs, cela signifie qu’elle se soucie de votre contenu et veut vous voir progresser. Soyez ouvert aux critiques constructives et utilisez-les pour améliorer votre contenu.

Dites-moi en commentaire : avez-vous déjà reçu un retour constructif de votre audience?

Personnellement, j’en ai reçu plus d’un. Par exemple, on m’a dit ‘’Pourquoi tu ne réponds pas à tous mes commentaires?’’ et là je me suis dit que c’était un bon point. Et qu’il fallait que je fasse attention de passer du temps à répondre à mes abonnés qui eux ont pris le temps de me laisser un message sous mes vidéos.

J’ai fait une longue pause sur ma chaîne donc j’ai bien moins de commentaires actuellement qu’avant mais pendant un temps j’en reçevais beaucoup chaque semaine et donc je répondais qu’à certains commentaires. Mais c’était clairement une erreur de ma part et j’espère ne pas la refaire. En tous cas, j’ai appris de ce retour constructif.

Point clé 5 – L’Authenticité

Pas facile d’être toujours authentique surtout quand on aime pas le conflit, qu’on aime faire plaisir aux autres ou qu’on est très attaché au regard des autres.
Parfois on se fait passer en second plan et on ne dit pas réellement ce qu’on a envie de dire par peur de reactions negatives ou de blesser certaines personnes. Pourtant, les gens se connectent plus quand vous n’avez pas l’air de jouer un rôle ou de répeter ce que tout le monde dit.
Donc plus vous êtes vous, plus vous vous écoutez, plus vous pouvez évaluer votre contenu comme du contenu de qualité.

Maintenant, pour pouvoir faire ça il faut d’abord vous connaître bien vous même. Et c’est parfois cette étape là par lequel il faut passer pour pouvoir créer du lien avec votre audience.

N’oubliez pas que la qualité est subjective, mais ces signaux vous donneront une bonne idée de ce qui fonctionne pour votre audience.
Si vous souhaitez aller plus loin et cherchez un accompagnement pour devenir un leader aligné, affirmé et visible, prenez rendez-vous avec moi.

À bientôt pour plus de conseils !

Réseautage professionnel | 6 CONSEILS POUR LE FAIRE SIMPLEMENT

Réseautage professionnel | 6 CONSEILS POUR LE FAIRE SIMPLEMENT

Le réseautage professionnel (ou Networking) sans te forcer !

Récemment, j’ai vécu une expérience de réseautage professionnel qui m’a montré exactement ce qu’il ne faut pas faire, et j’espère que tu n’es pas tombé dans ce piège. Je vous raconte rapidement : Une personne est venue vers moi, carte de visite à la main, prête à se présenter. Elle m’a pitché son business. Le seul problème ? Je ne lui avais rien demandé. Alors, qu’ai-je fait de cette carte de visite ? Franchement, je ne m’en souviens même pas !

Cette personne était en mode j’enfonce des portes et je rencontre au maximum de monde. C’est ce que j’appelle la méthode opportuniste version bien lourde. Croyez-moi, ça ne marche pas ou ça doit être extrêmement rare.

Le réseautage, c’est l’art de construire des relations, de créer des opportunités, et d’échanger des idées, pas de distribuer des cartes à tout-va.

Si vous avez déjà eu des doutes, des craintes, ou si vous pensez que le réseautage n’est pas votre point fort, détendez-vous. Nous allons explorer ensemble comment rendre ce processus plus accessible, vrai et même agréable.

Je suis Aurélie de The Good Speech et j’accompagne les solopreneurs à devenir des leaders alignés, affirmés et visibles. Et c’est parti pour mes premiers conseils!

 

1. Changer votre Perspective sur le Réseautage

Le réseautage c’est bien plus que des cartes de visite échangées sans grande conviction. C’est sortir de sa routine, c’est s’ouvrir sur le monde, et surtout, c’est construire potentiellement des relations qui comptent.

2. Identifiez Vos Objectifs

Quels sont vos objectifs en matière de réseautage ? Est-ce rencontrer de nouveaux clients ou prescripteurs, trouver des partenaires, ou simplement élargir votre cercle professionnel ? Identifiez vos objectifs pour adapter votre approche.

Si votre objectif principal est de trouver de nouveaux clients ou des prescripteurs, allez-y mollo. D’abord il va falloir créer une relation de confiance avant de parler business. Et ça se fait rarement en 15 minutes.

Mettre des objectifs oui, mais pas de pression de résultat.

3. Soyez vrai

Ce conseil paraît bateau mais la clé du réseautage réussi, c’est aussi d’être vous-même. Pas besoin de jouer un rôle ou d’utiliser des expressions qui ne vous correspondent pas ou de vous survendre. Les relations les plus solides se construisent sur l’authenticité. Et pour ça, soufflez, souriez, regardez dans les yeux et detendez-vous. Il n’y a rien à perdre ou à gagner. Prenez-le comme une experience.

4. Écoutez Avant de Parler

Le réseautage ne consiste pas seulement à parler de vous. Écoutez d’abord attentivement les autres. Posez des questions, montrez de l’intérêt pour ce qu’ils font. Ça crée des liens bien plus forts que de simplement parler de vous. Vous parlerez de vous si on vous pose des questions, ce qui sera probablement le cas.

Et surtout ne faites pas expres de ramener l’experience de l’autre à ce que vous faites ou ce que vous vendez. Ecoutez pleinement.

5. Participez à des Événements qui Vous Intéressent

Participer à des événements professionnels peut être intimidant, alors choisissez ceux qui vous intéressent vraiment. Vous serez plus à l’aise et vous rencontrerez probablement des personnes partageant vos centres d’intérêts. Les discussions seront alors plus simples. Et puis, faites des tests. Si un évènement ne vous convient pas, pas besoin de revenir. Testez-en un autre !

6. Pensez au suivi

Envoyez des emails aux personnes avec qui vous avez bien connectées, connectez-vous sur LinkedIn ou Instagram et restez en contact. Les relations professionnelles sont comme les plantes, elles ont besoin d’être entretenues.

Le réseautage peut être agréable si vous le faites de manière simple. Pas besoin de se forcer à distribuer des tonnes de cartes de visite. Essayez ces astuces, et surtout, profitez du processus. Si vous avez des expériences de réseautage à partager ou si vous avez des questions, n’hésitez pas à les laisser en commentaire.

Et si vous souhaitez devenir un leader aligné, affirmé et visible, prenez rendez-vous avec moi pour une session diagnostic !

Si je devais commencer ma chaîne YouTube, voici ce que je ferais

Si je devais commencer ma chaîne YouTube, voici ce que je ferais

Si je devais commencer aujourd’hui ma chaîne YouTube pour développer mon entreprise, quels seraient mes premiers pas ?

Je suis Aurélie de The Good Speech, j’ai ma chaîne Aurélie de The Good Speech depuis quelques années maintenant où j’ai pu effectuer une tonne de tests que ce soit m’arrêter de poster pendant des mois, faire des vidéos avec et sans mot-clé ou encore changer de positionnement. Ce recul me permet de déterminer la liste d’astuces que j’ utiliserais pour développer une nouvelle chaine en partant de zero et d’ainsi developper la visibilité de mon business.

https://youtu.be/jR9dphECQK8

1.Déterminer la niche marketing

Pas de secrêt. La première chose à faire serait de déterminer ma niche marketing. Cela signifie être précis et savoir à qui je m’adresse. Quel est mon public cible ? Quels sont leurs besoins, leurs problèmes ? Vous devez être en mesure de répondre à ces questions de manière détaillée.

Si vous parlez de trop de sujets différents, à plusieurs publics ou à un public trop large, ça va être difficile pour youtube de vous catégoriser et pour vos visiteurs de se sentir concernés.

En commentaire, je vous invite d’ailleurs à partager votre audience cible !

2. Optimiser le titre, la miniature et le contenu

Je passerais du temps à travailler sur ces trois éléments clés : le titre, la miniature, et le contenu. Ces trois éléments sont aussi importants les uns que les autres. Vous voyez, le meilleur contenu du monde serait pénalisé par un titre et une miniature qui n’attirent pas l’attention. D’un autre côté, une vidéo avec un titre et une miniature incroyables ne sera pas mise en avant si le contenu n’est pas terrible. Donc, le titre, la miniature, et le contenu sont tous cruciaux. Investissez du temps pour trouver les bons mots-clés, un titre accrocheur, et une miniature qui incite au clic.

3. La présence à l’écran

Une autre étape importante serait de montrer mon visage dans les vidéos. Votre audience a besoin de savoir qui vous êtes, en particulier si vous être coach, consultant, thérapeute ou prestataires de services. Il y a quelque chose de puissant dans le fait de voir la personne derrière la chaîne. Cela crée une connexion plus forte avec vos spectateurs. N’ayez pas peur de vous montrer et de prendre votre place de leader. C’est un point qui vous différenciera des autres.

4. La fréquence de publication

Je m’engagerais à publier régulièrement. Je fixerais un objectif réaliste, comme une vidéo par semaine ou un minimum de 3 vidéos par mois. Et pour aller encore plus loin, je donnerais un rendez-vous a ma communauté en annoncant une nouvelle video le mercredi à 12h par exemple.La cohérence est une clé importante sur YouTube. Donc pas besoin de publier 30 vidéos par mois. Ne sacrifiez pas la qualité au profit de la quantité. Mais je pense qu’une fois par semaine c’est faisable d’allier les deux.

Conseil bonus

Si vous avez déjà un business qui tourne et que vous avez peur de ne pas réussir à partager régulièrement par manque de temps, ou si la partie technique comme le montage vous donne des boutons, je vous conseille de rapidement déléguer la partie qui vous prend le plus d’énergie.

Si je devais commencer ma chaîne YouTube aujourd’hui, ce sont les éléments sur lesquels je me concentrerais en premier : ma niche marketing, l’optimisation du titre, de la miniature et du contenu, la présence à l’écran, et la publication régulière. Ce ne sont que les bases, mais ce sont des bases solides pour bâtir votre présence sur YouTube. Si vous souhaitez vous lancer sur YouTube en 2024, vous pouvez découvrir ma formation sur le sujet ou me contacter.

6 KPI en communication à suivre pour être visible

6 KPI en communication à suivre pour être visible

Soyez visible avec ces 6 KPI (Indicateurs de performance)

Vous vous demandez comment savoir si ce que vous mettez en place en termes de communication vous rapporte réellement de l’argent? Ou vous rapporte la notoriété que vous souhaiteriez?

C’est là où les KPI sont utiles. Ce sont des indicateurs de performances.

Il n’y a pas besoin que ce soit compliqué et d’ en suivre 200 mais il y a quand même plusieurs points à savoir pour s’en servir correctement.

Dans cette vidéo, vous allez découvrir les KPI à surveiller pour renforcer votre présence en ligne et attirer votre public idéal. Je vous partagerai aussi, à la fin de cette vidéo, un exemple concrêt.

Quand on ne suit aucun chiffre, on a une vision faussée de nos résultats. On ne sait pas si ce qu’on fait sert à quelque chose. Et franchement, quand on est entrepreneur, on n’a pas le temps de communiquer dans le vent.

Quand j’ai une cliente coach qui me dit, YouTube c’est pas pour moi, je fais pas de vue. Ce qu’elle voit c’est 100 vues par vidéo. Ce que je vois c’est qu’elle a publié seulement 5 vidéos en 3 mois et que chaque vidéo lui a en fait rapporter une cliente individuelle à chaque fois.

Donc il faut aller plus loin que les fameuses vues.

Voici maintenant 6 exemples de KPI qui sont pour moi, et je pense pour vous, intéressants et utiles à suivre :

Le nombre de Nouveaux Abonnés

Sur les réseaux sociaux, mesurez combien de nouveaux abonnés vous gagnez chaque mois. Ça indiquera en partie l’attraction de votre contenu. Si vous n’en gagnez pas depuis un bout de temps ou vous en perdez et pourtant vous n’avez pas changé de positionnement ou de façon de communiquer, il va falloir probablement revoir votre stratégie de contenu. Si en revanche vous en avez fait du gros changement en termes de positionnement, alors ça peut être logique qu’un tri soit en train de se faire en termes de followers.

Le taux d’Engagement sur les Réseaux Sociaux

Mesurez le pourcentage d’interactions (vues, likes, commentaires, partages, messages privés) par rapport au nombre de followers ou d’abonnés. S’ il y de l’engagement, ça indiquera notamment que votre contenu raisonne avec votre audience.

Le taux de visites sur votre site internet

Le volume des visites sur votre site internet ou blog est un bon kpi à suivre. Il permet de voir si votre site fonctionne ou si vous avez un site qui vous sert simplement de vitrine mais pas plus. Quand je dis  »site vitrine », j’ entends par là que c’est un site qui n’est pas bien référencé, n’apparaît pas sur la première page de Google et seules, les personnes qui reçoivent le lien vers votre site, y vont. Si vous voyez que le volume est très faible et ne progresse pas, vous pourrez vous poser diverses questions comme : Est-il optimisé en termes de mots-clés/SEO? Est-ce que je partage suffisamment de nouveaux contenus sur mon blog? Etc

Le taux de Conversion sur Votre Site Web

Suivez combien de visiteurs de votre site web deviennent des prospects ou des clients. Par exemple, combien d’entre eux s’inscrivent à votre newsletter, prennent rendez-vous avec vous ou achètent directement votre produit. Vous pouvez simplement aller voir le nombre de visites mensuel et le nombre d’inscrits, de nouveaux clients ou de prises de rendez-vous.

Le taux d’ouverture et de conversion des Emails

Si vous envoyez des newsletters, évaluez combien de personnes ouvrent vos emails. Cela vous permet de mesurer l’efficacité de votre ligne d’objet et de votre contenu. Puis regardez le nombre de clics vers votre appel à l’action.

Le Temps de Visionnage des Vidéos

J’ai l’espoir qu’une grande majorité d’entre vous partage des vidéos ou allez prochainement partager des vidéos. Et le plus important concernant les vidéos, c’est le temps de visionnage. Regardez combien de temps votre audience reste engagée. Cela vous indique quel contenu retient l’attention et vous donne aussi des clés pour améliorer ce contenu vidéo. Si vos vidéos sont sur YouTube, vous pourrez voir par exemple quand exactement votre audience quitte la vidéo et combien de temps elle est restée à la regarder. Est-ce que c’ est 100% de la vidéo et alors là bravo ou 15%?

Parmi ces exemples de KPI, dîtes moi en commentaire : lequel allez-vous prioriser dans votre stratégie de communication? Et si c’est un autre KPI, partagez le !

Passons maintenant à un exemple.

Vous avez un compte Instagram avec 500 abonnés. À chaque post que vous partagez, vous avez une dizaine de likes, aucun commentaire, aucun message privé et pas de nouveaux abonnés ou même prospect ou client. Votre taux d’engagement sur Instagram est très faible.

Trois questions principales à se poser dans ces cas là :

  1. Suis-je en train de parler à ma cible?
  2. Est-ce que mon contenu a un intérêt pour ma cible et répond à ses problématiques?
  3. Est-ce que je suis les règles d’Instagram? Par exemple, poster très souvent en posts et en stories, faire des vidéos mais pas que, avoir des hashtags réfléchis, une bio qui soit claire et attractive pour votre cible etc.

Ne prenez pas de décision hâtive. Je vous conseille d’avoir quelques mois de reculs sur vos chiffres. Mais s’il y a une tendance, il est temps de faire des changements.

Les KPI en communication ne sont donc pas simplement des chiffres. Ils sont les indicateurs de votre succès et vous aident à prendre des décisions stratégiques.

Si vous aimeriez être accompagné pour devenir un leader aligné, affirmé et visible, je vous invite à prendre rendez-vous pour une session diagnostic.

À bientôt.

Comment réussir sur les réseaux sociaux?

Comment réussir sur les réseaux sociaux?

5 Stratégies pratiques pour être visible en ligne

Chaque jour, plus de 3 milliards de personnes se connectent sur les réseaux sociaux. C’est comme avoir la population entière de la planète en ligne, en train de discuter, partager et interagir. Alors, comment pouvez-vous vous réussir sur les réseaux sociaux et vous assurer que votre voix se fera entendre au milieu de ce brouhaha numérique ?

Je vais partager dans cette vidéo ou dans cet article 5 stratégies pratiques pour sortir du lot sur les réseaux sociaux et maximiser votre visibilité.

Point clé 1 – Connaissez Votre Public Cible

Rien de neuf, la première étape pour réussir sur les réseaux sociaux est de connaître à fond votre public cible. Qui sont-ils ? Quels sont leurs besoins, leurs préoccupations et leurs intérêts ? Plus vous comprenez votre audience, mieux vous pourrez créer du contenu qui les attire et les engage. Faites des recherches approfondies, posez des questions et écoutez attentivement les réactions de votre communauté. C’est la clé pour adapter votre stratégie et offrir un contenu pertinent qui résonne avec vos abonnés.

Point clé 2 – Choisissez les Réseaux Sociaux Qui Vous Conviennent

Choisir les bons réseaux sociaux est crucial pour votre succès. Assurez-vous bien entendu que la plateforme que vous choisissez correspond à votre public cible. Cependant, ne négligez pas un autre aspect important : choisissez une plateforme dont vous appréciez les règles et les fonctionnalités. De mon côté, je ne pense pas vous surprendre en disant que mon numéro 1 est YouTube. Je peux créer du contenu vidéo sans restrictions de durée ou de type de contenu, je n’ai pas besoin de poster tous les jours, loin de là, j’adore faire des vidéos et je sais que mon contenu sera visible pendant des années.

Dites-moi en commentaire : quelle est votre plateforme préférée?

Point clé 3 – Faites en sorte que votre audience s’arrête

Ce que j’entends par là c’est que même si tu choisis instagram par exemple comme réseau numéro 1, et que tu fais une vidéo de 20 secondes en train de danser sur une musique tendance, assure toi que la description donne envie à ton audience de s’arrêter pour la lire.

Faire du contenu dit de qualité en permanence est essentiel même sur les réseaux où il faut poster tous les jours.

Des images attrayantes, des vidéos captivantes et des messages bien rédigés sont essentiels pour susciter l’intérêt et l’engagement.

Et n’oubliez pas, en fonction des plateformes choisies bien entendu, de varier les formats pour garder votre audience intéressée et exploitez les fonctionnalités spécifiques de chaque plateforme pour optimiser vos posts.

Point clé 4 – Gardez le bon mindset et soyez régulier

Il n’y a pas de secret : La cohérence est la clé de la réussite sur les réseaux sociaux.

Et pour cela, surtout quand on débute, il faut avoir un mindset positif et regarder chaque petite action comme une étape vers la réussite que vous envisagez. Vous ne pouvez pas vous laissez décourager par le manque de vues ou d’abonnés. Sinon, on bout de 3 mois, vous aurez laissé tomber en disant que ça ne marche pas. Établissez un calendrier de publication régulier et tenez-vous-en. Evidemment il faudra l’adapter en fonction des statistiques, de votre analyse de vos résultats par la suite.

Et attention pour votre calendrier de publications : soyez ambitieux mais pas trop ! Si vous décidez d’avoir un rythme très soutenu, imaginons 2 vidéos youtube par semaine, assurez-vous que vous avez l’espace nécessaire pour le tenir sur la durée.

Gardez à l’esprit que la persévérance paie : la croissance sur les réseaux sociaux est progressive et chaque petit pas compte.

Point clé 5 – Interagissez avec Votre Communauté

Les réseaux sociaux ne sont pas un monologue, mais un dialogue. Engagez-vous activement avec votre communauté en répondant aux commentaires, en posant des questions et en initiant des conversations. L’interaction personnelle renforce les liens et montre que vous vous souciez réellement de vos followers. Plus vous créez un sentiment d’appartenance, plus votre audience sera encline à rester et à partager votre contenu.

En combinant la connaissance de votre public, la création de contenu de qualité, la cohérence, l’interaction et le choix judicieux des plateformes, vous avez toutes les cartes en main pour réussir sur les réseaux sociaux. Souvenez-vous, il n’y a pas de formule magique, mais avec de la patience, de la créativité et de l’engagement, vous pouvez bâtir une présence en ligne solide et attirer une audience fidèle.

Si vous souhaitez être accompagné et en savoir plus sur mes accompagnements, prenez rendez-vous ici.

À bientôt.

Utiliser ChatGPT pour écrire un script vidéo rapidement

Utiliser ChatGPT pour écrire un script vidéo rapidement

Ne pas utiliser chatgpt aujourd’hui est une erreur.

Chatgpt est un type de modèle d’intelligence artificielle. Et dans cette vidéo ou cet article, je vais vous dire exactement quoi demander à chat gpt pour qu’il vous aide à écrire vos scripts vidéo tout en conservant votre style.

Il va vous faire gagner énormément de temps. C’est comme avoir un assistant gratuit et disponible 24/24.

Voici les 8 éléments clés à préciser à Chatgpt pour qu’il vous aide à écrire vos prochains scripts vidéo:

Sujet et Objectif de la Vidéo :

Commencez par lui donner un aperçu clair du sujet de la vidéo et de son objectif. Quelle est la principale idée que vous souhaitez communiquer et quel résultat souhaitez-vous obtenir de votre audience ?

Public Cible :

Qui est votre public cible ? Décrivez leurs caractéristiques démographiques, leurs besoins et leurs intérêts. Cela l ‘aidera à adapter le ton et le contenu du script en fonction de votre audience.

Points Clés et Structure :

Identifiez les principaux points que vous souhaitez aborder dans la vidéo. Comment souhaitez-vous structurer le contenu ? Par exemple, introduction, sections principales, conclusion.

Ton et Style :

Quel ton voulez-vous adopter dans la vidéo ? Souhaitez-vous qu’elle soit informative, divertissante, inspirante, etc. ? Avoir une idée du style de narration aidera à créer le bon rythme et la bonne ambiance.

Exemples et Éléments Visuels :

Si vous avez des exemples spécifiques à inclure ou si vous prévoyez d’utiliser des éléments visuels tels que des images, des graphiques ou des vidéos, vous pouvez lui mentionner. Cela lui permettra de les intégrer de manière fluide dans le script.

Appel à l’Action :

Si la vidéo vise à inciter l’audience à prendre une action spécifique à la fin, indiquez quel appel à l’action vous souhaitez inclure; par exemple, l’appel à l’action pourrait être : Pour découvrir comment je peux vous aider à devenir un leader align;e, affirmé et visible, je vous invite à aller clliquer sur le site thegoodspeech.com

Durée Prévue :

Avez-vous une durée approximative pour la vidéo ? Cela lui donnera une idée du rythme et du nombre de points qu’il peux aborder.

Mots-clés :

Si vous avez des mots-clés importants pour le référencement ou la visibilité, ce qui devrait être le cas si vous suivez une bonne stratégie youtube, essentielle à votre visibilité, donnez les lui !

En rassemblant ces informations, Chat gpt pourra créer un script vidéo qui correspondra le plus précisément à vos besoins. Si ce n’est pas la version finale, ce sera au moins un bon brouillon !

Dîtes-moi en commentaire si vous avez déjà essayé chatgpt et ce que vous en avez pensé !

Pensez à partager cet article à vos amis solopreneurs. Et si vous souhaitez discuter en profondeur de vos besoins en Communication, je vous invite à prendre rendez-vous avec moi.

À bientôt.