Comment sortir de la procrastination quand on est entrepreneure

Comment sortir de la procrastination quand on est entrepreneure

Sortir de la procrastination quand on est à son compte, c’est possible !

Alors, soyons honnêtes, combien de fois as-tu repoussé au lendemain, voire au mois suivant, quelque chose que tu savais pertinemment que tu devais faire aujourd’hui ? Je te comprends, surtout en tant qu’entrepreneure travaillant depuis chez elle. C’est une bataille régulière, car quand on est son propre patron, on se retrouve souvent seule face à soi-même et nous sommes les seules à décider si on va faire l’action en question ou si on va procrastiner.

Personnellement, quand je succombe à la tentation de passer une heure sur les réseaux sociaux au lieu de créer du contenu, cela me frustre, m’énerve, et ça finit par impacter mon estime de moi. J’ai donc entrepris de m’auto-analyser ces dernières années, et aujourd’hui, je vais partager avec toi ce que j’en ai retiré ainsi que ma méthode pour diminuer la procrastination.

Je suis Aurélie, fondatrice de The Good Speech, et mon objectif est d’accompagner les entrepreneures à reprendre le pouvoir sur leur vie, devenir des leaders impactantes et designer une entreprise solide alignée à la vie dont elles rêvent.

Qu’est-ce que la procrastination ?

Pour moi, c’est ce moment où tu te retrouves à organiser ton tiroir à chaussettes plutôt que de t’attaquer à ce projet important. Mais avant de juger, est-ce vraiment mal de faire ça ? Si je te demande ce que procrastiner t’apporte, tu me réponds quoi ? Pour moi, la procrastination peut m’apporter de la déconnexion, me permettre d’avancer sur des choses personnelles comme ranger le linge, et finalement, ça me fait aussi de la place dans mon esprit. Tout est question d’équilibre, et la procrastination a ses avantages et ses inconvénients.

Pourquoi procrastine-t-on ?

Souvent pour les entrepreneurs, c’est par peur ou parce qu’on n’est plus vraiment en phase avec ce qu’on fait. Personnellement, je procrastine quand mes doutes s’installent ou quand je perds de vue mes objectifs. Je t’invite à identifier ton « pourquoi » à toi, car savoir pourquoi tu procrastines, c’est comme mettre des lunettes pour voir plus clairement.

Ma méthode pour diminuer la procrastination

Travailler sur ton toi du futur :

La solution qui a changé la donne pour moi, c’est de développer ma vision à 5 ans. C’est suffisamment proche pour me motiver, mais assez loin pour permettre une transformation réelle. Je m’imagine : où je suis, ce que je fais, quelle est ma journée type, comment et avec qui je travaille, et quelle est mon énergie.

C’est peut-être un exercide que tu as déjà fait mais ça vaut le coup de le refaire régulièrement.

Aligner le moment présent avec ce futur :

En créant cette vision à 5 ans, tu vas pouvoir t’assurer qu’elle colle avec ta réalité actuelle. Si tes projets et ta to-do list ne te rapprochent pas de ton toi dans 5 ans, c’est le moment de changer quelque chose pour te réaligner et te redonner l’envie de bosser et non de procrastiner. Ton lieu de vie, ta marque, tes offres… tout doit être en ligne avec cette vision.

Si travailler sur ta vision est un exercice difficile pour toi, utilise la technique du « Je ne veux pas » : Envisage ce que tu ne veux surtout pas dans ta vie dans 5 ans. Ça peut te donner une direction et voir ce qu’il faut que tu arrêtes ou modifies aujourd’hui.

Établir un plan d’action concret :

Tu peux le faire sur un mois, 3 mois, 6 mois. J’aime bien travailler par trimestre et revenir au mois, puis à la semaine, puis à la journée. Tu peux définir des petites étapes, des actions que tu as envie d’accomplir dès demain. Parce que l’alignement et l’action, c’est souvent le secret pour diminuer la procrastination.

Maintenant, si tu es en phase avec ta vision…

…mais que c’est la peur qui te fait procrastiner, demande-toi ce qui te fait avancer. Ça peut être de diviser la grande action en plein de petites actions pour que tu puisses commencer à avancer et prendre confiance. Ça peut être aussi de trouver d’autres changements qui t’aident à avancer quand tu te sens coincée : pour moi, c’est m’entourer de gens inspirants, avoir un coach ou travailler ailleurs que chez moi. Identifie ces petits trucs et utilise-les comme des alliés.

La procrastination, on la connaît tous. Mais avec un peu de compréhension et d’actions concrètes, on peut la surmonter. Maintenant, à toi de jouer ! Dis-moi dans les commentaires ce qui te fait procrastiner et quelle petite action tu vas poser aujourd’hui pour y remédier.

Alors, est-ce que la procrastination te freine dans le développement de ton entreprise. Si c’est le cas, c’est le signe qu’il est temps de prendre les choses en main ! 💪 Prends rendez-vous pour une session diagnostic offerte et découvre comment devenir une leader impactante et designer un business solide aligné sur ta vie !