CONTINUER OU ARRÊTER SA CHAÎNE YOUTUBE ? | QUAND ON N’A PAS BEAUCOUP DE VUES

Je continue ou j’arrête ma chaîne YouTube ? 
Si tu as une chaîne qui ne se développe pas assez vite à ton goût, si tu es fatigué par tout ce travail ou si tu te demandes si tu es sur le bon chemin, tu peux te poser la question de continuer ou d’arrêter ta chaîne YouTube. Si c’est ton cas, c’est qu’il est temps de faire une petite pause et de te poser les bonnes questions. 
Et avant ça, prends 30 secondes et dis-moi en commentaire :  sur une note de 1 à 10 as-tu envie de continuer ta chaîne ? Sachant qu’en mettant 1, ta motivation est au plus bas et tu es sur le point d’arrêter et 10 tu es motivé.e à 300 %.
Voici maintenant 4 questions à se poser pour savoir si c’est le moment ou non d’arrêter ta chaîne YouTube. 
Première question : Pourquoi as-tu une chaîne YouTube ? Pourquoi partages-tu des vidéos sur ta chaîne YouTube ?
Si tu n’as pas une réponse claire à cette question ou un pourquoi assez fort et motivant, c’est impossible de continuer sur du long terme. Parce que c’est ton pourquoi qui va te booster.
Évidemment dans ton pourquoi il y aura probablement :  pour augmenter ta visibilité et ton chiffre d’affaires. Tu es entrepreneur, c’est tout à fait normal et c’est une bonne raison.
Maintenant quel est ton pourquoi profond ? Qu’est-ce que tu veux amener à ton audience ? Quelle est ta vision pour le futur de ta chaîne ? 
Par exemple, une naturopathe pourrait se dire : En plus de vouloir augmenter mes ventes grâce à ma chaîne YouTube, je veux d’ici décembre 2022, avoir aidé 5000 mamans à se sentir bien dans leur corps et leur tête, après l’arrivée de leur bébé, grâce à la naturopathie. 
Et c’est un objectif qui est clair, précis et qui donne encore plus envie de continuer. 
Reprendre le temps de revoir son pourquoi permet aussi de se recentrer sur les sujets à aborder sur ta chaîne. Parfois on fait ce qui a l’air de marcher mais on n’attire pas forcément notre audience idéale et on peut se perdre. Je parle en connaissance de cause. Par exemple, j’avais fait une vidéo sur comment arrêter de rougir quand on parle en public. Et au lieu d’attirer un public d’entrepreneurs, j’ai attiré beaucoup de jeunes et même de très jeunes puisqu’il y avait beaucoup de commentaires de lycéens par exemple.  
Donc focus sur des sujets qui te plaisent et qui attirent la bonne audience.
Deuxième question que tu peux te poser : Est-ce que je suis une stratégie qui va me permettre d’atteindre mes objectifs ?
Attention – ce n’est pas le nombre d’abonnés qui fait que l’on va avoir plus de CA.
Une cliente, business coach, qui suit ma méthode, a par exemple une chaîne qui évolue assez doucement si on regarde le nombre d’abonnés. Mais ses vidéos YouTube lui amènent régulièrement des clientes dit High tickets à plusieurs milliers d’euros chacune. Pourquoi : parce que ses vidéos s’adressent parfaitement à sa cible qui les découvrent et attirent donc les bonnes personnes. 
Donc sa chaîne YouTube est très importante pour le développement de son business et elle est ravie de sortir une nouvelle vidéo chaque semaine.
 
Troisième question que tu peux te poser : Est-ce que j’analyse mes résultats grâce aux Analytics de YouTube. Et est-ce que je les prends en compte pour faire des modifications sur mon prochain contenu ? 
Grâce aux Analytics, on peut avoir des réponses qui permettent de comprendre ce qui se passe sur notre chaîne. Si on ne les regarde pas ou qu’on les regarde sans en tirer les conséquences, alors comment va-ton faire pour s’améliorer ? 
Si par exemple ton taux de visionnage se situe à 20 % sur la plupart de tes vidéos, c’est qu’il va falloir retravailler le contenu. 
En les prenant en compte, tu donnes beaucoup plus de chance à ta chaîne de se développer et donc de retrouver ta motivation.
Quatrième question et dernière question essentielle : Ai-je envie de continuer ? 
Si tu écoutes un peu plus ton instinct et moins ta tête, si tous les chiffres étaient au vert sur YouTube, que tu avais le succès que tu espérais, est-ce que tu aurais envie de continuer ? 
Oui ou non. 
Si c’est un oui Mais… ça demande trop de travail ; pose toi la question : aurais-je envie de continuer si ça demandait moins de travail, si c’était plus facile ? 
Si c’est oui, comment faire pour que ça soit plus facile ? Diminuer mon rythme, déléguer certaines parties, avoir du matériel plus adapté comme un téléprompteur. 
Si l’envie est toujours là, ça serait vraiment dommage que tu arrêtes à cause de la difficulté liée à la création
Pense à mettre en commentaire ta note sur 10 liée à ta motivation et rappelle-toi pourquoi tu as une chaîne YouTube, vérifie que tu as mis toutes tes chances de ton côté en développant une bonne stratégie, et vois si l’envie est toujours là et comment tu peux faire pour que ta création de vidéo soit plus fluide.
Si cet article / cette vidéo te permet d’avancer un peu, merci de liker, commenter ou partager. À bientôt !
5 étapes pour lancer sa chaine youtube