Bibliothèque Audio YouTube 2022 | La Musique sans droit d’auteur pour tes montages vidéo !

Bibliothèque Audio YouTube 2022 | La Musique sans droit d’auteur pour tes montages vidéo !

Bibliothèque Audio YouTube 2022 | La Musique sans droit d’auteur pour tes montages vidéo !

Tu n’as pas envie d’avoir des problèmes avec YouTube ou avec directement avec les auteurs à cause de la musique que tu utilises dans tes vidéos YouTube. Tu as bien raison. Pour cela, tu peux utiliser de la musique sans droit d’auteur et gratuite pour le montage de tes vidéos YouTube.
Et quoi de mieux que la bibliothèque audio de YouTube qui propose de la musique et des effets sonores gratuitement ! D’ailleurs dis-moi en commentaire si tu as déjà utilisé cette bibliothèque et ce que tu en penses.  
Dans cette vidéo / cet article, je vais te montrer comment accéder à la bibliothèque audio de YouTube, comment bien l’utiliser car il y a une étape indispensable pour ne pas avoir de soucis avec youtube et enfin l’intérêt et l’inconvénient de cette bibliothèque. 
 

Comment accéder à la bibliothèque audio de youtube ? 

Il te faut tout d’abord un compte YouTube. Puis il y a deux moyens d’y accéder rapidement : 
Le premier, aller dans ton studio YouTube et cliquer sur l’onglet bibliothèque audio. 
Le second, taper l’url youtube.com/audiolibrary
 

Comment utiliser cette bibliothèque actuellement ? 

Je dis actuellement car YouTube fait évoluer cette bibliothèque régulièrement.
Tu vas utiliser en priorité l’onglet Titres gratuits où tu vas avoir accès à énormément de musiques gratuites. Sache que tu peux utiliser les filtres et la barre de recherche pour spécifier le type de musique que tu souhaiterais.
Dans la barre de recherche, tu peux taper un titre, un nom d’un artiste ou un mot-clé. Dans les filtres automatiques, tu peux les classer par genre, humeur, durée, etc. 
Dans les filtres, tu peux aussi classer ces musiques par Attribution requise ou non requise qui correspond à la colonne Licence.
Attention, écoute bien cette partie ! 
En choisissant Attribution requise, tu vas obtenir toutes les musiques qui ont l’icône CC dans la colonne Licence.
Que veut-dire cc ? ça veut dire que tu vas utiliser un titre sous licence Creative Commons. Ce titre est libre de droit mais tu vas devoir attribuer la paternité à l’artiste dans la description de ta vidéo. 
Pour cela, il faudra alors cliquer sur l’icône Creative Commons . Et dans la fenêtre, tu pourras cliquer sur Copier pour copier le texte d’attribution de la paternité. Colle ensuite ces informations dans la description de ta vidéo.
Si tu filtres par ‘’attribution non requise’’, toutes les musiques proposées auront l’icône YouTube dans la colonne licence. Ça veut dire que tu pourras ajouter la musique dans ta vidéo youtube sans rien faire de spécial. Aucune attribution n’est nécessaire. Sache seulement que YouTube peut ajouter à ta vidéo et automatiquement le nom de l’artiste et un lien vers la bibliothèque audio. 
Pour chaque musique que tu souhaites utiliser, sois donc très attentif à la colonne Licence. S’il y a l’icône CC dans la colonne Licence, alors comme nous l’avons vu, tu dois copier coller le texte d’attribution. 

Quelles sont les autres fonctionnalités intéressantes de la bibliothèque audio ? 

Sache que tu peux enregistrer tes titres favoris en cliquant sur l’icône en forme d’étoile située à côté de leur titre. Comme cela, tu peux les retrouver très facilement dans l’onglet Titres favoris. Ça peut-être utile pour commencer à mettre de côté toutes les musiques qui t’intéressent. Par contre, à ce jour, tu ne peux pas créer de dossier où tu pourrais les classer par thème ou style.
Il y a enfin l’onglet effets sonores. Tu peux également faire des recherches en utilisant des mots-clés dans la barre de recherche ou en utilisant des filtres. Et il n’y a aucune information particulière concernant la licence. 
YouTube ajoute des nouveautés à la bibliothèque audio environ 2 fois par mois. Ça vaut alors le coup d’y jeter un œil régulièrement.  

Est-ce que je te conseille de l’utiliser régulièrement ? 

L’intérêt et à la fois la limite de l’utilisation de cette bibliothèque, c’est qu’elle est gratuite et donc tu peux retrouver potentiellement ces musiques ou effets sonores sur de nombreuses chaines YouTube.
Si tu recherches une musique que tu vas mettre dans toutes tes vidéos pour donner un effet branding, c’est-à-dire pour que tes vidéos soient reconnaissables dès qu’on entend cette musique, alors je te conseille plutôt d’aller acheter une musique qui te plaît et qui correspond bien au style de ta chaîne.
En achetant une musique ou éventuellement en faisant faire une musique par un artiste de ton choix, forcément on ne la retrouvera pas partout. 
Par contre, quand tu as juste besoin d’une musique à ajouter au sein de ta vidéo de temps en temps, sans rechercher cet effet branding et sans rechercher une musique d’une qualité extrême, la bibliothèque audio YouTube est parfaite. 
Si cette vidéo / cet article t’a aidé à en savoir plus sur la bibliothèque audio, merci de liker et de commenter en me disant si tu l’utilises et ce que tu en penses.
Hâte d’échanger avec toi. À bientôt.
Easy Vidéo
Mes 7 erreurs sur ma chaîne YouTube | TU VEUX RÉUSSIR SUR YOUTUBE ? (Ne fais pas ça) !

Mes 7 erreurs sur ma chaîne YouTube | TU VEUX RÉUSSIR SUR YOUTUBE ? (Ne fais pas ça) !

Mes 7 erreurs sur ma chaîne YouTube | TU VEUX RÉUSSIR SUR YOUTUBE ? (Ne fais pas ça) !

J’ai fait des erreurs sur ma chaine YouTube et je vais les partager en toute vulnérabilité aujourd’hui. L’objectif de cette vidéo / cet article est évidemment que tu évites de faire les mêmes erreurs et que tu puisses réussir sur YouTube. Quand je dis réussir sur YouTube c’est faire en sorte que ta chaîne te permette de devenir une référence dans ton domaine d’activité ; que ta chaîne te permette d’augmenter ton impact, ta visibilité et ton chiffre d’affaires.
Pour l’historique, j’ai lancé mon entreprise The Good Speech fin 2018 et j’ai lancé cette chaine en février/mars 2019. Avant ça, j’avais travaillé 10 ans en entreprise en France et aux USA en marketing, communication et business. La vidéo Marketing et YouTube n’était pas du tout une nouveauté pour moi et pourtant j’ai fait pas mal d’erreurs que j’aurais pu éviter. 
Il y a 7 erreurs et leçons que je retiens de mon parcours sur YouTube. Dis-moi en commentaire si je suis toute seule à avoir fait ces erreurs ou si tu en as déjà fait certaines :
Première erreur dont j’ai déjà parlé sur ma chaîne : j’ai demandé à des personnes pas forcément très intéressées par ma chaîne de s’y abonner.
C’est ce que j’ai fait pour mes 100 premiers abonnés environ. À l’époque je n’avais pas de communauté existante. Je venais de me mettre à mon compte et j’avais simplement une page Facebook et même sur cette page Facebook, une partie de mes abonnés étaient mes proches. 
Et j’étais sur un groupe Facebook dédié à YouTube et on pouvait s’encourager entre youtubeurs pour s’abonner, commenter, liker nos vidéos. 
Il y a plein de pods comme ça qui existent. Le problème, c’est qu’on n’attire pas notre audience idéale. Ces abonnés vraiment pas idéaux ne vont pas regarder par la suite nos vidéos, sauf si en échange tu vas regarder la leur. Certains vont aller liker, peut-être commenter avec un commentaire bateau type ‘’Super vidéo’’ et ne l’auront même pas vraiment regardée. 
Quand tu fais ça YouTube n’est pas dupe et va savoir grâce aux statistiques que tes abonnés ne sont pas intéressés par ton contenu.
Je sais que c’est très tentant de vouloir aller dans des groupes d’entraide mais à part faire du bien à ton égo car tu vois ton nombre d’abonnés ou de vues augmenter ça va faire beaucoup de mal à ta chaîne et ça ne va pas aider ton business puisque ces abonnés ne vont pas devenir tes clients.
Deuxième erreur : Faire des vidéos pour faire plaisir uniquement au moteur de recherche.
Si tu connais bien le référencement YouTube, ça peut être tentant de parler de certains sujets car ils sont très recherchés sur YouTube, il y a peu de concurrence et ils fonctionnent bien. Ça m’est arrivé d’en faire pour faire plaisir uniquement au moteur de recherche et faire grandir ma chaîne. 
Parce que je voyais bien le potentiel du sujet même si ce n’était pas un sujet que j’avais forcément envie d’aborder.  Ou alors c’était un sujet qui était vraiment trop généraliste et je me doutais que j’allais attirer des personnes qui ne sont pas tout à fait dans ma cible au niveau professionnel ou au niveau de l’âge.
Il faut bien rester concentrée sur son positionnement et sa cible afin d’attirer les bonnes personnes. En tant qu’entrepreneur, ta chaîne YouTube doit te permettre d’attirer des personnes qui pourraient devenir potentiellement des clients. Donc grand oui au référencement et à la stratégie SEO mais en gardant en tête que le référencement doit être au service de ta chaîne et de ton entreprise.
Troisième erreur : être trop focus sur les chiffres.
Quand je parle de chiffres, je parle de nombre de vues, nombre d’abonnés, nombre de likes, nombre de commentaires. Au début c’était mon focus. Je postais une vidéo et mon humeur était vraiment liée aux chiffres que je voyais sur ma chaîne et évidemment si les chiffres n’étaient pas bons dès le départ, j’avais un peu le moral dans les chaussettes. 
Si tu te retrouves dans ce cas-là, ce n’est pas là où doit être ton focus et encore moins au début. Au début, quand tu as zéro ou une petite communauté, que tu débutes sur YouTube, tu peux avoir des chiffres qui te paraissent bas ou en dehors de tes espérances. Et ça peut être pesant. 
Si c’est ton cas, concentre-toi sur la qualité du contenu délivré et ta stratégie YouTube. Si tu n’es pas convaincu de la qualité de ton contenu vidéo ni de ta stratégie, je t’invite à aller sur mon site thegoodspeech.com et découvrir mes accompagnements
Ensuite analyse en premier lieu ton temps de visionnage. Est-ce que les gens qui ont regardé tes vidéos les ont vraiment regardés ? Ils sont restés combien de temps ? 
C’est ok d’avoir peu de vues ou peu d’abonnés tant que ces vues sont qualifiées et donc touchent les bonnes personnes.
Quatrième erreur : Vouloir me lancer dans une seconde chaîne YouTube.
Ce fût une erreur pour moi mais si tu souhaites lancer une 2nd chaine, ça ne le sera peut-être pas pour toi. J’habite aux États-Unis et mes clients sont francophones.
Mais à un moment donné, avec le bouche à oreille, j’ai commencé à avoir des premiers contacts de clients américains. J’ai alors voulu lancer une deuxième chaine en anglais pour accompagner également les coachs, consultants, thérapeutes américains à utiliser le pouvoir de la vidéo et de YouTube afin de développer leur business.
Ce qui se passe c’est que j’avais l’impression de faire les choses à moitié sur chaque chaîne donc je n’étais pas satisfaite. Et, en plus, sur la nouvelle chaîne, je parlais des mêmes sujets que sur ma chaîne The Good Speech, simplement c’était en anglais et j’avais l’impression de me répéter. Ça ne m’amusait pas du tout et surtout je n’y prenais pas de plaisir. 
Et quand on fait du contenu, c’est important d’y prendre du plaisir. Si on est dans la lutte au niveau de la création, c’est qu’il y a probablement quelque chose à changer ou à améliorer. 
Et je pense que dans mon cas, je n’étais pas alignée avec ce que je faisais. Donc si tu es entrepreneur et tu penses à te lancer dans la création de deux chaines, vérifie que ça correspond à tes objectifs, que tu vas-y partager du contenu différent, que tu en as envie et que tu as les ressources nécessaires pour créer suffisamment de contenu sur chaque chaine.
5ème erreur : Intégrer toutes mes vidéos YouTube sur mon blog sans faire de tri.
Pour information, je ne crée pas 3 vidéos par semaine. J’en ai partagé 1 par semaine les 8/10 premiers mois et ensuite 1 toutes les deux semaines. Mais ça fait quand même pas mal de vidéos. 
Et je suis pour le fait de créer un article de blog sur son site internet pour chaque nouvelle vidéo YouTube. Sur chaque article, on y met le script de la vidéo et la vidéo YouTube intégrée c’est-à-dire que c’est un lien extérieur vers ta vidéos YouTube mais on voit la vignette qui est insérée dans l’article et qui est récupérée de YouTube.
Quand tu as beaucoup de vidéos YouTube intégrées sur ton site, vidéo qu’on appelle embed vidéos en anglais, au bout d’un moment, ça fait ralentir le site. Et évidemment avoir un site lent ça n’est pas une bonne chose puisque les internautes ont tendance à quitter le site s’il faut trop de temps pour ouvrir une page.  
Si je l’avais su avant, j’aurais fait du tri plus tôt en enlevant l’aperçu de la vidéo avec la vignette sur les articles qui m’amènent le moins de trafic. 
Le tri est en cours depuis peu sur mon site et il y a du boulot. Heureusement que j’ai une super assistante.
6ème erreur : mettre des témoignages sur ma chaine YouTube.
Les témoignages vidéo sont absolument essentiels et incroyables pour transformer un prospect ‘’chaud’’ ou ‘’avancé’ en client. Quand une personne est très intéressée par nos services, avant de passer à l’achat, elle souhaite vérifier que d’autres personnes en ont déjà été très satisfaites et elle va donc rechercher les témoignages. Si tu veux plus d’informations sur l’intérêt des témoignages vidéo et comment s’y prendre, je t’invite à aller voir cette vidéo. 
Cependant, pour moi, une chaine YouTube est rarement le lieu pour les partager. Quand un prospect est intéressé par nos services, il va en général sur le site internet pour avoir plus d’informations sur les programmes ou services proposés. C’est donc sur le site que les témoignages ont leur place.
Quand je mettais des témoignages sur ma chaine en public, ils n’apparaissaient pas dans le moteur de recherche puisqu’ils n’avaient pas de mots-clés intéressants et même s’ils en avaient, ce n’est pas en général le contenu que recherchaient les internautes.
Si tu partages actuellement ce type de vidéos sur ta chaine, je te conseille de les mettre en non-répertoriés et de les mettre sur tes pages de vente ou pages témoignages de ton site internet. Évidemment il y a toujours des exceptions, c’est un conseil grand public que je donne ici.
7ème erreur : Avoir commencé à déléguer un peu trop tard.
J’ai commencé à déléguer en 2020 mais j’ai surtout beaucoup plus délégué en 2021. 
Déléguer te permet d’aller plus vite, d’avancer plus vite et de te libérer de toutes les taches où tu n’es pas indispensable et ou un ou une assistante peut le faire aussi bien voire mieux que toi. 
Entre mon année 1 et mon année 2, j’ai triplé mon CA et entre mon année 2 et mon année 3, donc celle-ci j’ai augmenté mon chiffre d’affaires d’environ 70% tout en prenant beaucoup de temps personnel cette année. Et c’est le gros avantage que j’y vois : j’ai pu me concentrer bien plus sur ce qui était essentiel et me faisait plaisir, à savoir créer des programmes, m’occuper de mes clients ou encore créer du contenu.
Et franchement si j’avais commencé plus tôt, j’aurais mieux vécu je pense mes 2 premières années surtout sur la partie équilibre vie pro/vie perso.
Pour la partie concernant ta chaîne YouTube, tu peux déléguer ton montage, la mise en ligne, ou encore la communication. À toi de voir ce qui te serait le plus bénéfique. De mon côté, concernant YouTube c’est plus la partie communication que je délègue actuellement comme la création de l’article de blog, le partage sur les réseaux ou la mise en page et l’envoi de la newsletter. 
Il y a évidemment pas mal d’autres activités que je délègue à mon assistante qui ne concerne pas directement YouTube mais qui concerne mon entreprise. 
Alors dis-moi en commentaire quelle erreur ou quelles erreurs te parlent le plus  Les pods, le sur focus sur le seo ou sur les chiffres, lancer une seconde chaine sans y prendre de plaisir, ralentir son site avec toutes ses videos, mettre des témoignages en public sur la chaine ou encore avoir délégué trop tard !
Enfin, pense à liker et même partager cette vidéo / cet article à tes amis entrepreneurs qui ont une chaine YouTube.
Belle journée à toi !

Easy Vidéo
Comment utiliser Pinterest pour amener du trafic sur youtube

Comment utiliser Pinterest pour amener du trafic sur youtube

Comment utiliser Pinterest pour amener du trafic sur youtube ?

Comment utiliser Pinterest pour amener du trafic sur YouTube ?
Pinterest peut te permettre de ramener des dizaines, des centaines ou même des milliers de vues sur tes vidéos. 
Pour t’expliquer comment faire, j’ai invité une spécialiste du sujet Coralie du Citron Rose. Elle est spécialisée en Marketing Pinterest auprès des web-entrepreneurs qui souhaitent booster leur business.
On va savoir en détail pourquoi c’est une très bonne idée de promouvoir ses vidéos YouTube sur Pinterest, les bonnes pratiques pour amener du trafic sur YouTube grâce à son compte Pinterest, les astuces pour faire des épingles qui donnent envie de cliquer vers la vidéo et les statistiques à suivre pour vérifier que cette stratégie fonctionne.
Maintenant, dis-nous en commentaire si cette vidéo t’a donné envie de promouvoir tes vidéos YouTube sur Pinterest. Et si tu as appris quelque chose aujourd’hui, pense à liker cette vidéo !
Comment promouvoir ses vidéos YouTube sur Linkedin | LES CONSEILS D’ISABELLE COUGNAUD

Comment promouvoir ses vidéos YouTube sur Linkedin | LES CONSEILS D’ISABELLE COUGNAUD

Comment promouvoir ses vidéos Youtube sur Linkedin ?

Linkedin est le réseau social professionnel numéro 1 en France et dans le monde.
73% des actifs en France ont un compte LINKEDIN.
C’est pourquoi aujourd’hui on va voir pourquoi c’est intéressant de promouvoir ses vidéos YouTube sur LinkedIN et les astuces pour qu’elles soient vues. 
J’ai alors invité Isabelle Cougnaud, experte en stratégie réseaux sociaux et chroniqueuse sur BFM Business pour nous en parler.
Isabelle a des milliers d’abonnés sur Linkedin et atteint plus d’un million de vues par an grâce à ses publications LinkedIN.

Dans cette vidéo, Isabelle Cougnaud va répondre aux 3 questions suivantes : 
1 – Pourquoi est-ce une bonne idée d’aller sur Linkedin et de promouvoir ses vidéos YouTube ?
2 – Quelles sont les 5 bonnes pratiques pour partager ses vidéos YouTube sur Linkedin ?  
3 – Quelle sont les statistiques à suivre pour vérifier que cette stratégie fonctionne ?
Si tu as des questions liées à Linkedin, laisse-nous un commentaire ci-dessous.
Easy Vidéo
CONTINUER OU ARRÊTER SA CHAÎNE YOUTUBE ? | QUAND ON N’A PAS BEAUCOUP DE VUES

CONTINUER OU ARRÊTER SA CHAÎNE YOUTUBE ? | QUAND ON N’A PAS BEAUCOUP DE VUES

CONTINUER OU ARRÊTER SA CHAÎNE YOUTUBE ? | QUAND ON N’A PAS BEAUCOUP DE VUES

Je continue ou j’arrête ma chaîne YouTube ? 
Si tu as une chaîne qui ne se développe pas assez vite à ton goût, si tu es fatigué par tout ce travail ou si tu te demandes si tu es sur le bon chemin, tu peux te poser la question de continuer ou d’arrêter ta chaîne YouTube. Si c’est ton cas, c’est qu’il est temps de faire une petite pause et de te poser les bonnes questions. 
Et avant ça, prends 30 secondes et dis-moi en commentaire :  sur une note de 1 à 10 as-tu envie de continuer ta chaîne ? Sachant qu’en mettant 1, ta motivation est au plus bas et tu es sur le point d’arrêter et 10 tu es motivé.e à 300 %.
Voici maintenant 4 questions à se poser pour savoir si c’est le moment ou non d’arrêter ta chaîne YouTube. 
Première question : Pourquoi as-tu une chaîne YouTube ? Pourquoi partages-tu des vidéos sur ta chaîne YouTube ?
Si tu n’as pas une réponse claire à cette question ou un pourquoi assez fort et motivant, c’est impossible de continuer sur du long terme. Parce que c’est ton pourquoi qui va te booster.
Évidemment dans ton pourquoi il y aura probablement :  pour augmenter ta visibilité et ton chiffre d’affaires. Tu es entrepreneur, c’est tout à fait normal et c’est une bonne raison.
Maintenant quel est ton pourquoi profond ? Qu’est-ce que tu veux amener à ton audience ? Quelle est ta vision pour le futur de ta chaîne ? 
Par exemple, une naturopathe pourrait se dire : En plus de vouloir augmenter mes ventes grâce à ma chaîne YouTube, je veux d’ici décembre 2022, avoir aidé 5000 mamans à se sentir bien dans leur corps et leur tête, après l’arrivée de leur bébé, grâce à la naturopathie. 
Et c’est un objectif qui est clair, précis et qui donne encore plus envie de continuer. 
Reprendre le temps de revoir son pourquoi permet aussi de se recentrer sur les sujets à aborder sur ta chaîne. Parfois on fait ce qui a l’air de marcher mais on n’attire pas forcément notre audience idéale et on peut se perdre. Je parle en connaissance de cause. Par exemple, j’avais fait une vidéo sur comment arrêter de rougir quand on parle en public. Et au lieu d’attirer un public d’entrepreneurs, j’ai attiré beaucoup de jeunes et même de très jeunes puisqu’il y avait beaucoup de commentaires de lycéens par exemple.  
Donc focus sur des sujets qui te plaisent et qui attirent la bonne audience.
Deuxième question que tu peux te poser : Est-ce que je suis une stratégie qui va me permettre d’atteindre mes objectifs ?
Attention – ce n’est pas le nombre d’abonnés qui fait que l’on va avoir plus de CA.
Une cliente, business coach, qui suit ma méthode, a par exemple une chaîne qui évolue assez doucement si on regarde le nombre d’abonnés. Mais ses vidéos YouTube lui amènent régulièrement des clientes dit High tickets à plusieurs milliers d’euros chacune. Pourquoi : parce que ses vidéos s’adressent parfaitement à sa cible qui les découvrent et attirent donc les bonnes personnes. 
Donc sa chaîne YouTube est très importante pour le développement de son business et elle est ravie de sortir une nouvelle vidéo chaque semaine.
 
Troisième question que tu peux te poser : Est-ce que j’analyse mes résultats grâce aux Analytics de YouTube. Et est-ce que je les prends en compte pour faire des modifications sur mon prochain contenu ? 
Grâce aux Analytics, on peut avoir des réponses qui permettent de comprendre ce qui se passe sur notre chaîne. Si on ne les regarde pas ou qu’on les regarde sans en tirer les conséquences, alors comment va-ton faire pour s’améliorer ? 
Si par exemple ton taux de visionnage se situe à 20 % sur la plupart de tes vidéos, c’est qu’il va falloir retravailler le contenu. 
En les prenant en compte, tu donnes beaucoup plus de chance à ta chaîne de se développer et donc de retrouver ta motivation.
Quatrième question et dernière question essentielle : Ai-je envie de continuer ? 
Si tu écoutes un peu plus ton instinct et moins ta tête, si tous les chiffres étaient au vert sur YouTube, que tu avais le succès que tu espérais, est-ce que tu aurais envie de continuer ? 
Oui ou non. 
Si c’est un oui Mais… ça demande trop de travail ; pose toi la question : aurais-je envie de continuer si ça demandait moins de travail, si c’était plus facile ? 
Si c’est oui, comment faire pour que ça soit plus facile ? Diminuer mon rythme, déléguer certaines parties, avoir du matériel plus adapté comme un téléprompteur. 
Si l’envie est toujours là, ça serait vraiment dommage que tu arrêtes à cause de la difficulté liée à la création
Pense à mettre en commentaire ta note sur 10 liée à ta motivation et rappelle-toi pourquoi tu as une chaîne YouTube, vérifie que tu as mis toutes tes chances de ton côté en développant une bonne stratégie, et vois si l’envie est toujours là et comment tu peux faire pour que ta création de vidéo soit plus fluide.
Si cet article / cette vidéo te permet d’avancer un peu, merci de liker, commenter ou partager. À bientôt !
5 étapes pour lancer sa chaine youtube
Comment avoir tes 100 premiers abonnés YouTube (2021) | EN TANT QU’ENTREPRENEUR

Comment avoir tes 100 premiers abonnés YouTube (2021) | EN TANT QU’ENTREPRENEUR

Comment avoir tes 100 premiers abonnés YouTube (2021) | EN TANT QU’ENTREPRENEUR

Bravo tu as ouvert ta chaîne YouTube ! Mais, même si on te dit de ne pas regarder de trop prêt ton nombre d’abonnés ou de vues et de te concentrer sur la création de ton contenu, tu aimerais bien que ça ne te prenne pas 2 ans pour atteindre ce palier des 100 premiers abonnés. 
Je trouve personnellement que c’est le palier le plus difficile à atteindre, quand on n’a pas de communauté existante en dehors de YouTube ou une toute petite. 
Et oui, il faut se faire sa place et se faire repérer parmi les millions de vidéos existantes. 
J’avais déjà fait une vidéo sur le sujet il y a deux ans avec 10 conseils.
Aujourd’hui, je vais plutôt partager 6 étapes primordiales pour obtenir ses 100 premiers abonnés puis les 900 suivants. 
 
Première étape : Brainstorme sur les sujets de vidéos ! 
Si tu te lances sur YouTube sans avoir fait un gros travail de brainstorming, de recherche de sujets qui ont déjà fonctionné sur YouTube, qui sont tendance ou encore qui sont recherchés de manière générale sur Internet, tu manques une grosse étape.
Prends le temps de passer quelques heures à faire tes recherches de sujets en utilisant YouTube, Google, les réseaux sociaux ou encore Google Trends.
Deuxième étape :  Maîtrise le SEO ! 
YouTube est un moteur de recherche. Il faut donc l’utiliser comme un moteur de recherche avec notamment la recherche de mots-clés.
L’objectif est de trouver des mots-clés recherchés avec peu de concurrence. 
Cette étape est parfois remise en question. Certains pensent que la recherche de mots-clés n’est plus primordiale. Je pense de mon côté, avec tous les clients que j’ai pu suivre, que le SEO est très important quand on débute. Quand on a des dizaines de milliers d’abonnés, la stratégie peut effectivement évoluer. Mais tu en es au début de ta chaîne youtube si tu regardes cette vidéo.
Mes deux outils favoris pour le SEO YoutTube sont Tubebuddy et Keywords Everywhere.
Troisième étape : Optimise ta chaîne !!! 
Fais en sorte que ta chaîne donne envie à ton audience idéale de s’abonner à ta chaîne. Et pour apprendre à optimiser ta chaîne, je t’invite, si tu es bien entrepreneur, à télécharger les  ‘’5 jours – 5 étapes pour lancer ou relancer ta chaîne YouTube sur de bonnes bases’’. Tu recevras un email par jour pendant 5 jours avec une action à mettre en place ! 
Quatrième étape : Respecte les bonnes pratiques de YouTube ! 
Et oui, YouTube propose plein d’outils différents.
Par exemple, le sous-titrage, les liens cliquables ou encore les chapitres. Utilise les !
Ces outils sont là pour aider ton audience à rester sur tes vidéos et pour YouTube à faire en sorte que les utilisateurs restent plus de temps sur sa plateforme. 
Cinquième étape : Communique sur tes vidéos ! 
Est-ce que tu communiques assez sur tes vidéos YouTube ? Pose-toi quelques minutes et fais une liste de tous les endroits sur le web ou en dehors où tu pourrais communiquer dessus.
À qui tes vidéos pourraient être utiles ? 
Sixième étape : Analyse chaque vidéo ! 
YouTube propose des Analytics incroyables. On peut savoir énormément de choses : est-ce que mon audience regarde mes vidéos un petit peu, beaucoup, à la folie ? Est-ce que les utilisateurs de YouTube aiment ma vignette ? Comment ces personnes sont arrivées sur ma vidéo ? 
Analyser permet de s’améliorer ! 
Sans ces 6 étapes stratégiques, il va te falloir une grosse dose de chance pour sortir du lot !
C’est pourquoi ces 6 étapes sont les 6 étapes sur lesquelles je travaille en profondeur avec mes clients que ce soit en individuel ou lors de programmes de groupe. Petit teaser : le prochain programme de groupe arrive en novembre 2021!
 
Si tu regardes plus tard, je t’invite à regarder mon site thegoodspeech.com
Si cet article / cette vidéo t’a aidé même un tout petit peu, merci de liker, commenter et même partager ! À bientôt !